A la suite de Yvidero et Excell…qui se sont retirés dans la course pour le 2019, c’est au tour de de se retirer. Même si des raisons sont avancées pour justifier un tel fait, la véritable raison de son retrait, c’est l’un de ses proches qui la donne. En cause, l’artiste en veut à et son équipe, qui pour lui, ont porté leur choix au PRIMUD 2018 sur le groupe comme les meilleurs. Molière n’a pas du tout apprécié cela.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Qui a intérêt à saboter les relations entre Laurent Gbagbo et Charles Blé…

Molière, c’est un manque de respect

Cascade de défections au PRIMUD 2019. Après Yvidero, Excell, Richard Krémé…c’est autour de Molière de renoncer au PRIMUD 2019. En course en effet pour le titre de Meilleur Artiste Zouglou 2019 à l’événement annuel, le «Prophète du Zouglou», Molière, est monté au créneau. Et exigé du promoteur du PRIMUD, Molaré, que son image soit retirée du PRIMUD 2019. Molière a justifié sa décision par un «manque de respect» et certaines choses qu’il n”a pas trouvé « catholiques» l’année dernière. Aux dires d’une source proche du staff managérial du Zouglouman, Molière en a gros sur le cœur. L’auteur de la chanson: «Ne pas désespérer» n’aurait jusque là pas encore digéré le fait qu’il n’ait pas été primé Meilleur Artiste Zouglou de l’année 2018, alors que son album : «Chargeur Universel» a fait un énorme tabac la même année. Cette distinction avait été attribuée au groupe, Les Leaders. Molière qui a suggéré à ses fans de ne participer à un quelconque vote le concernant, verrait en ces distinctions, la magouille. Il a ouvertement signifié à Molaré son refus de participer à toutes les éditions du PRIMUD.