Depuis sa sortie de prison, ne se prive pas de parole. Après la presse française, il a accordé sa première interview aux médias ivoiriens. En ligne d’attaque, la question fragile de ses rapports avec l’ancien président . Alors que l’information avait été éventée dans un numéro de , elle est devenue l’épicentre d’une interview qui ne manque pas d’intérêt. Sur la question, même s’il boute en touche, le président du COJEP, et ancien ministre de Laurent Gbagbo donne des éléments de réponses semi ouverts : ” Je ne parlerai pas des relations entre le Président Gbagbo et moi dans la presse parce que je ne crois pas qu’un seul nuage existe dans les relations entre le Président Gbagbo et moi. Beaucoup d’hommes font des spectacles et confondent leur souhait à la réalité́…”. Une réponse sans équivoque, mais qui pose une réelle problématique. Qui a donc intérêt à saboter les relations entre et Laurent Gbagbo du moment où le concerné lui-même est clair sur la question.

Lire aussi : Charles Blé Goudé sur TV5 Monde-Crise au FPI : ”J’ai confiance en Laurent Gbagbo…J’ai…

Charles Blé Goudé et les commanditaires de l’article publié dans Jeune Afrique

Dans l”une de ses premières interviews accordées à la presse française, Charles Blé Goudé dit ceci : ”Le président Laurent Gbagbo a son agenda et nul ne saurait lui imposer un quelconque dauphin, d’autant plus qu’il n’est pas le genre de personne à adouber un tiers”. Pendant cinq ans, il aura partagé le quotidien de celui qui est comme son père. Du mentor politique, ils ont tissé et conforté leurs liens fraternels. ”De L’enfer, ils reviennent”, pour pasticher le titre de l”un des ouvrages de l’ex leader de la galaxie patriotique. Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo, c’est un parcours, toute une histoire et des relations solidement entretenues à l”encre des valeurs. Lorsque dans Jeune Afrique, il est fait mention de confidences relayées par l’un des proches de Gbagbo Laurent qui présente Demba Traoré comme l’interlocuteur indiqué au détriment d’un Charles Blé Goudé avec qui aucune communication n’existe, cela pose problème. Les détenteurs de telles thèses voudraient-ils faire croire qu’un froid existe entre ces deux personnalités dont le destin juridique est lié ? Intéressons nous à l’agenda dont Charles Blé Goudé a parlé. Apparemment, ceux qui auraient un agenda caché avec des dauphins à positionner seraient-ils ceux qui s’adonnent à de telles manipulations ? A quelle fin ? Faire croire que Blé Goudé ne serait pas l’homme de Laurent Gbagbo comme si l’histoire politique de la Côte d’Ivoire ne l’avait pas suffisamment assez démontré ? Les questions restent posées.

Lire aussi : Côte d’Ivoire- L’offensive médiatique de Charles Blé Goudé : l’ex ministre de Laurent Gbagbo…

Charles Blé Goudé face à son destin politique

Depuis sa première interview en direct sur Facebook aux sorties dans les médias français, Charles Blé Goudé fait jusque-là un parcours sans faute. Il a son destin politique en main non arrimé à un quelconque mentor. Il suit sa voie, assoit des bases, conscient que celles-ci lui seront utiles dans la conquête du pouvoir. C’est d’ailleurs ce que lui a enseigné celui qui reste un père pour lui. La politique, c’est sur le terrain, dit-on. A ce niveau, il tisse sa toile sans coup frémir, sans nommer les adversaires politiques qui voguent à visage découvert en voulant saboter ses relations d’avec Laurent Gbagbo. Le parcours politique de Charles Blé Goudé milite en sa faveur. Et donc qu’il s’agisse d’une quelconque revendication de suffrage, les ivoiriens savent, c’est qui l’héritier politique naturel de Laurent Gbagbo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici