L’information émane de Guillaume Mélanie, auteur, acteur, metteur en scène, fondateur et co-dirigeant de l’association urgence Tchétchénie devenue urgence homophobie. Il écrit ceci via son compte twitter : ”Le violé par des hommes qui l’accusaient d’être gay, et qui s’était rendu au commissariat pour porter plainte et qui avait été finalement arrêté, et soumis à un test anal vient d’être à huit mois de prison ferme pour ”.

Lire aussi : ÉLÉPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE : LE VRAI VISAGE DE HENCHA VOIGT, LA COMPAGNE DU CAPITAINE…

En terme plus clair, en , accusé d’être homosexuel, un jeune homme a été violé par des hommes. Il se rend à la police, il porte plainte pour viol. Il est ensuite arrêté, il subit un test anal, est reconnu homosexuel et est condamné à huit mois de prison. Sans commentaire. Plusieurs médias français qui ont repris l’information parlent plutôt de six mois de prison pour le jeune homme qui aurait 22 ans pour certains médias et 26 ans pour d’autres.

Lire aussi : RELIGION-MAKOSSO CAMILLE ET LE PASTEUR QUI DIT AVOIR LE NUMÉRO DE DIEU

Photo d’illustration, image d’une manifestation dans les rues de Tunis en août 2018.