, patron de Kyz Production qui se bat depuis quelques années afin de faire rayonner la culture ivoirienne en France est hélas en ce moment victime de règlements de compte de la part de certains vivant en France qui lui vouent une haine tenace. Après des dénonciations calomnieuses et inventions de tous genres colportées à son sujet, Kouriol Yao a reçu la visite des gendarmes chez lui aujourd’hui en France à , ville proche de Paris ; un jour, à peine dès son arrivée d’Abidjan, où avec Ange Gbaka, il a organisé un concert au palais de la culture à Abidjan le 4 mai dernier

Lire aussi : En tournée en France, Petit Denis fait des confidences à un journaliste : ”Je…

Kouriol Yao victime de de la part de certains promoteurs de spectacles

Les règlements de compte dans le milieu du showbiz ivoirien à Paris sont légions. Des coups montés qui épousent tout simplement le visage hideux de la pure méchanceté tissés dans du mensonge. De quoi s’agit-il ? Promoteur de spectacles, Kouriol Yao a organisé de nombreux spectacles en France où il vit. Il a donné la chance à des artistes comme Samy Succès, les groupes VDA ( Voix Des Anges), Bénédiction… en leur permettant de se produire dans une salle de renom comme le Dock Eiffel à Paris. Depuis quelques années déjà, en Champagne Ardenne, la région où il vit et plus précisément dans la ville de Romilly-Sur-Seine, Kouriol a initié un festival dans la sympathique ville de Pleurs et ce, avec l’accord des autorités municipales. Voyant le triomphe de ce promoteur de spectacles qui se bat sur plusieurs fronts, un autre agent artistique qui ne mérite pas d’être cité dans notre article, abonné dans la , la méchanceté gratuite et la calomnie a écrit au maire de la ville de Pleurs, faisant passer Kouriol Yao pour une personne qui fait du trafic d’organes humains. Notre source nous a même transmis le numéro de téléphone à partir duquel il a envoyé plusieurs messages au maire de la ville de Pleurs afin de surseoir au festival organisé par KYZ Production.

Lire aussi : Traité de judas, vilipendé, conspué…enfin, Ariel Sheney répond à Dj Arafat

Aidé dans sa funeste besogne par un autre promoteur de spectacles qui aura joué le rôle de témoin afin d’accabler Kouriol Yao de pratiques macabres, dont ils l’accusent à tort. Tout ce montage grotesque a amené des agents de la gendarmerie française à procéder à une perquisition ce jour au domicile de Kouriol. Nous reviendrons sur cette affaire qui va secouer à nouveau le showbiz ivoirien à Paris. Et qui permettra de découvrir davantage le visage hideux de cet agent artistique passé maître dans l’art du mensonge, de la calomnie et de la méchanceté gratuite, les seules voies dans lesquelles il excelle tristement.