Mort d’Hambak : Affoussiata Bamba sort de son silence, “nous étions adversaires politiques, mais pas ennemis”

0
663

Affoussiata Bamba Lamine rend hommage à Hamed Bakayoko dit Hambak, décédé le 10 mars 2021, en Allemagne, des suites d’un cancer.

“J’apprends avec tristesse et consternation la disparition du premier ministre Hamed Bakayoko. Nous étions frère/soeur, puis adversaires politiques, mais pas ennemis” a lancé Affoussiata Bamba Lamine, proche de , aujourd’hui en exil.

Avant d’adresser ses condoléances à l’épouse du Yolande et à grande famille Bakayoko, “en cette période douloureuse, mes pensées vont à l’endroit de ses enfants et de son épouse Yolande. Que le Seigneur qui connaît l’indicible dans le cœur de chacune et de chacun l’accueille en son sein ! Repose en paix Hambak !”.

LIRE AUSSI : Affaire propos xénophobes : Lida répond à ses détracteurs, “ayez le courage de m’affronter dans un débat à la télévision”

Rappelons que le Chef du gouvernement ivoirien, Hamed Bakayoko, décédé le mercredi 10 mars 2021, en Allemagne, des suites d’un cancer, à l’âge de 56 ans, aura été à la tâche sur différents fronts, notamment sur celui du dialogue politique et de la cohésion sociale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici