Les artistes zouglou, feu et ont une histoire, qui jusque-là était tenue sécrète. A la faveur d’un entretien, a éventé cette histoire particulièrement émouvante qui aura lié ces deux artistes jusqu’au décès de .

Lire aussi : Burida, débat sur la RTI

Lunic saute du troisième étage

Les aventures des artistes ivoiriens en Europe sont légions. L’on a en mémoire l’accident de Fifi ( ex membre des Poussins chocs avec Yodé, Siro et Bedel Major)  qui aura fini par lui arracher la vie. L’on a aussi en mémoire l’accident de Vieux Gazeur à la suite duquel l’auteur de la chanson ”Sicogi” a survécu. Il y en a tant, ces mésaventures loin des spot-lights du showbiz. Ces différentes épreuves et expériences contribuent à bâtir la vie de nos célébrités. Comme dans un élan de coming out, certains arrivent à en parler dans les médias. ça été le cas de Lunic, qui, longtemps après, a pu enfin mettre au grand jour la mésaventure qu’il aura vécu des années en arrière en .

Lire aussi : PRISSY LA DEGAMEUSE : SES VIDÉOS ATTEIGNENT DES MILLIONS DE VUES

A la faveur d’une tournée dans quelques villes en France et en Suisse, il avait nourri le secret espoir de rester un tant soit peu en France. Projet que ne partageait pas le promoteur avec lequel il tournait. Selon ses dires, il se sera donc trouvé ”prisonnier”. Témoin d’une telle infortune, l’artiste zouglou, feu Dezy Champion. Devant ce dernier, qui, par ailleurs comme il l’indique était au salon de la pièce dans laquelle il se trouvait, il s’est précipité à une fenêtre pour se jeter du troisième étage de l’immeuble où ils étaient. Histoire pour lui de fuir le plan qui tendait à ce qu’il retourne sur Abidjan.

Lunic se casse les jambes

”Mon orgueil m’a poussé à me jeter du troisième étage. J’avais fait cas à Dezy que je me sortirais de cette ”prison” où on voulait m’obliger à rester. C’est le seul, je peux dire qui aurait pu témoigner de l’acte que j’ai posé. Mais jamais, il n’en a parlé à quiconque jusqu’à sa mort. J’ai un grand respect pour sa mémoire”. Dans cette chute brutale volontaire, Lunic se fracture la jambe et reste un an sans marcher. Des années après , avec le succès de ses nouvelles productions telles ”Abidjan est risqué” qui lui ont permis de revenir sur scène, l’artiste zouglou parle de cette malheureuse aventure avec un brin d’amertume.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici