Législatives à Yamoussoukro : le PDCI dénonce 14.000 voix de fraudes

0
193

KKP, du PDCI pour les législatives à Yamoussoukro, a dénoncé ce 11 mars 2021, 14.000 voix de fraudes sur 20.000 votants.

“Particulièrement, en ce qui concerne la Commission électorale de la commune 2 (de Yamoussoukro), le point qui ressort de toutes ces fraudes est de 14.000 voix sur 20.000 votants”, a déclaré M. Kouassi Kouamé Patrice, lors d’un point de presse au siège du Pdci à Cocody. 

KKP a toutefois lancé un appel au calme aux militants et aux populations de Yamoussoukro,  à garder leur sérénité, car le Pdci “a gagné cette élection” et le parti qui ne connaît que les armes juridiques, va faire un recours devant le Conseil constitutionnel. 

Le jour du scrutin, “nous avons constaté qu’il n’y avait pas de cartes d’électeurs disponibles dans les bureaux de vote”, a fait observer le député sortant, soulignant que la loi fait obligation que les cartes restantes soient distribuées ce même jour. 

LIRE AUSSI : Affaire propos xénophobes : Lida répond à ses détracteurs, “ayez le courage de m’affronter dans un débat à la télévision”

Ensuite, “quand nous regardons la liste des agents électoraux (présidents des bureaux de vote et leurs deux secrétaires)”, ils étaient “tous,  quasiment des du Rhdp (pouvoir)”, alors que le code électoral fait état des fonctionnaires et agents de l’Etat, a-t-il ajouté. 

“Lorsque nos délégués se sont présentés dans les bureaux de vote avec leur liste électorale, ils ont été soit chassés par le président de la commission électorale locale et qu’ils ne devaient pas avoir leur liste électorale, ou soit ils leur ont confisqué cette liste”, a déploré KKP. 

“Il y a eu beaucoup d’empêchements de vote qui nous ont été signalés par nos délégués dans les bureaux de vote (et) nous avons eu des votes massifs frauduleux, organisés et structurés (avec) dans des bureaux un nombre de votants supérieur à ceux qui étaient inscrits”, a-t-il dit.

LIRE AUSSI : Voici des ministres RHDP qui ont perdu aux législatives 2021

“Nous avons des procès-verbaux où c’est écrit par les présidents des bureaux de vote,  400 bulletins de vote reçus, 200 votants et 100 bulletins retournés” et les bulletins de vote retournés “ont servi à alimenter la fraude dans les bureaux où nous avons eu plus de votants que d’inscrits”, a-t-il poursuivi. 

Le scrutin à Yamoussoukro, ville natale de Félix Houphouët-Boigny est le fief du Pdci qui perd deux sièges de députés. Selon M. KKP, avant et pendant le vote, des enquêtes judiciaires visant des populations par rapport au boycott électoral de la étaient en cours, ce qui a impacté leur mobilisation.

LIRE AUSSI :  Nouvelle flèche d’Esther Aké M’Bo à Bictogo

Le Rhdp, parti au pouvoir, dirigé par Alassane , a remporté la majorité des sièges avec 137 élus, devant l’opposition qui recueille 91 sièges et les candidats indépendants 26 sièges, selon les résultats provisoires de la Commission électorale indépendante (CEI).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici