Neuf ans de présence sur la scène musicale pour les cinq loups. Avec leur originalité à eux, ils ont su donner un nouvel élan au en Côte d’Ivoire. Là où Almighty, Stezo et bien d’autres avaient tracé des sillons glorieux dans les années 96, eux, ont pris le relais 14 ans ans plus tard. Le règne continue, une génération nouvelle se reconnait en eux. Leurs différentes prestations sont des messes toutes dites vu comment leurs chansons sont reprises en chœur. Mais les , au delà de ce succès retentissant, ce sont des coups d’éclat. Un anodin a même porté le nom de l’un des leurs récemment. Les passes d’armes avec et le qu’ils donnent ce 10 août au Palais de la Culture de Treichville, tous ces sujets sont passés en revue pour le plaisir des lecteurs d’Abidjanpeople.

Lire aussi : Abidjan-Kiff No Beat en concert-Ce qui est prévu le 10 août au palais de…

Votre actualité, c’est votre nouvel album, s’il y avait un seul titre à choisir, quel serait votre choix

Notre nouvel album est certes notre actualité, mais il y a aussi ce concert époustouflant que nous prévoyons donner le 10 août au palais de la Culture de Treichville. Faire un choix parmi les titres de notre opus en date, ce serait difficile. Nous aimons cette oeuvre dans son entièreté.

C’est un témoignage que j’aimerais partager à la faveur de cette . En 2016 lors du festival des grillades, j’ai vu près de 10 mille festivaliers reprendre vos chansons, comment expliquez vous cela ?

Cela s’explique simplement par le travail que nous avons abattu durant toutes ces années. C’est le résultat d’un travail acharné auquel nous nous attelons depuis 9 ans maintenant.

“Notre parcours et notre histoire inspirent”

Lire aussi : Après Dj Arafat, Mix 1er, le groupe Kiff No Beat en featuring avec Molaré…

Qu’est ce qui fait la force du groupe Kiff No Beat : les textes, le fait de savoir qu’une génération s’identifie à vous ?

Si une génération s’identifie à nous, c’est à cause de ce que nous chantons. Nos chansons sont le reflet de cette génération en question. Ce que nous véhiculons comme message touche directement les jeunes qui se retrouvent en nous. Nous chantons en fait leurs réalités, leur vécu. Aussi cette génération nous connait depuis la base. Nous pensons également que notre parcours et notre histoire les inspire.

Un concert le 10 août à guichet fermé forcément. Le live, n’y a-t-il pas une appréhension vu que les rappeurs sont habitués à prester avec des beat makers ?

Nous faisons un concert live américain, nos musiciens sont très professionnels et dynamiques et nous ne sommes pas à notre première expérience live. Nous sommes à notre troisième concert officiel dont deux au Palais de la culture de Treichville.

Comment Elown a-t-il vécu le challenge qui a récemment porté son nom ?

Nous avons été choqués de voir les choses aller si vite. Mais nous avons été tout de même heureux de voir des personnes réaliser leur rêve via ce challenge.

On ne peut échanger avec le groupe Kiff No Beat sans parler de vos différentes rivalités. Il y’a eu Mc one et Kedjevara… où en sont vos rapports aujourd’hui ?

Franchement, nous ne sommes en rivalité avec personne. A la base, nous ne sommes pas des amis encore moins des proches. Il est donc normal que nous ne nous voyions pas souvent. Mais à l’occasion de certains spectacles, quand c’est le cas, tout baigne.

“Dj ARAFAT ?…Une icône de la musique ivoirienne”

Lire aussi : Yolo Night Club-Abidjan-Bagarre évitée entre Dj Arafat et le groupe Kiff No Beat

Qui sont selon vous vos concurrents directs dans le milieu Rap Ivoire ?

Nos concurrents, c’est notre travail, notre dévouement, notre créativité et surtout nos fans. Si nous les perdons, nous perdons tout.

Quand on prononce le nom Dj Arafat, qu’est-ce que cela éveille en vous ?

Une icône de la musique ivoirienne.

Quelle est l’origine de votre inimitié avec Dj Arafat ?

Nous ne savons pas pourquoi Dj Arafat est fâché avec nous. Nous aimerions bien le savoir.

“Eudoxie yao ou Tara Gueye ? …”

Tupac ou Notorious BIG ?

Tupac

Zouglou ou coupé décalé ?

Coupé décalé

Tara Gueye ou Eudoxie Yao ?

Tara Gueye

Un témoignage particulier à partager avec les fans et les lecteurs d’Abidjanpeople

Vous savez, notre dernier album est l’une de nos plus belles expériences. Nous avons été les premiers artistes à être signés chez Universal, mais nous sommes sortis en dernier, et de fort belle manière. C’est dire que parfois les bonnes choses prennent du temps pour de bonnes raisons car avoir une grosse marque de téléphonie comme Moov Côte d’Ivoire accompagner la sortie de notre album, c’est vraiment un bel exploit et cela est du jamais vu depuis plus d’une décennie. Nous pensons être vraiment en train d’écrire l’histoire.