Euro : la France défie l’Allemagne ce 15 juin

0
361

La France défie l’Allemagne ce mardi 15 juin 2021, à Munich pour une des affiches les plus alléchantes du premier tour de l’Euro.

A 21h00 à l’Allianz Arena, c’est une des confrontations les plus chargées de souvenirs dans l’histoire du qui va avoir lieu.

Et déjà un match décisif dans le groupe F, le plus relevé de cet Euro dont les deux premiers, et peut-être le troisième en fonction de ses performances, rejoindront les huitièmes de .

Pour les Allemands, il s’agira de prendre leur revanche de la demi-finale d’il y a cinq ans, remportée 2-0 par les Bleus à Marseille. Et aussi d’éloigner l’ambiance de fin de règne autour de la Mannschaft, avec un sélectionneur Joachim Löw dont c’est la dernière compétition après 15 ans en poste.

Les hommes de Didier Deschamps, en pleine confiance, doivent eux assumer leur statut de favoris. Kylian Mbappé, Karim Benzema, Antoine Griezmann, Olivier Giroud… sur le papier, l’attaque des champions du monde en titre est stratosphérique.

Mais il faudra un mental à toute épreuve pour dompter un adversaire qui a tant fait cauchemarder les Bleus au long de leur histoire.

LIRE AUSSI : Canal+ se retire de la diffusion de la Ligue 1 française

La demi-finale perdue de Séville au Mondial-1982, traumatisme fondateur du foot français, celle de Guadalajara quatre ans plus tard, à nouveau perdue… et, plus près de nous, le quart du Mondial-2014 au Brésil, où les Tricolores avaient buté sur une allemande impénétrable.

Justement, le vétéran Manuel Neuer sera toujours là dans les buts. Et si le défenseur central Antonio Rüdiger n’était pas là à l’époque, il a bien pris la mesure de l’adversaire, appelant ses équipiers à jouer “sale, pas toujours gentil, gentil”…

A l’Euro, aucune des deux sélections n’a jamais perdu pour son match d’ouverture depuis l’introduction des phases de poule.

Dans l’autre match de la journée, le Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d’ en titre, doit éviter un faux pas face aux Hongrois (18h00), en principe l’adversaire le plus accessible du groupe.

LIRE AUSSI : “Ouattara vient de faire de Gbagbo un héros, un martyr”

Les Portugais, privés de leur défenseur Joao Cancelo positif au Covid-19, vont retrouver l’ambiance des stades pleins, oubliée depuis un an et demi de pandémie.

Et pas forcément en leur faveur… les Magyars jouent à domicile et devant un stade de Budapest plein à craquer. L’enceinte est la seule de la compétition, organisée dans 11 stades à travers 11 pays, à ne pas appliquer de jauge de spectateurs par précaution sanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici