Avec le single, ””, marque de son empreinte le terrain musical. La chroniqueuse vient bousculer la hiérarchie établie par , …Ce sont par ailleurs ces rivales, et ça , elle le revendique avec sourire. Avec le cœur, ”Nadré”, même si ”je ne l’ai pas envoyé”, Daysie, la ”rivale” attitrée a parlé sans complexe. Entretien .

Comment les choses évoluent depuis la sortie de ton single , ”ma rivale” ? Avant ça, il ya eu ”Nadré”, est-ce une manière pour toi de rattraper un certain retard sur le plan musical ou un coup d’accélérateur à ta carrière ?

Merci déjà pour cet entretien. Le single, ”Ma rivale” se comporte très bien. Je ne me plains pas, les choses avancent de manière positive. Je précise qu’après ”Nadré”, il y a eu, ”je ne t’ai pas envoyé” ensuite ”ma rivale”. Ce n’est pas pour rattraper un quelconque retard sur le plan musical. Mes sorties sont planifiées par ma maison de production, la ”Kolber Prod”. Moi, je fais ma part, celle de la composition et eux décident de quand sortir les différents singles.

Es-tu satisfaite du résultat ? Penses-tu que le public adhère ?

Je suis très très satisfaite du résultat jusqu’à présent. ”Nadré” est sorti officiellement en Décembre. De cette date jusqu’à maintenant, je pus dire que les gens m’ont accepté, ils m’ont véritablement adopté. C’est vrai qu’on n’arrive pas encore à faire le distinguo entre Daysie la chanteuse, et Daysie la chroniqueuse, mais petit à petit, je vois que ça grimpe tout doucement.

”Ma rivale”, est-ce une histoire personnelle ?

Non, ce n’est pas du tout une histoire personnelle. C’est clair qu’on a toutes été victimes, en tant que femme de mauvaises amitiés, des éternelles donneuses de conseils. Mon message est d’amener les femmes à se concentrer sur leurs acquis, leur foyer, leur vie de couple , se battre pour garder une personne que l’on aime, et ne pas trop s’attarder sur les commérages et autres mauvaises langues.

Lire aussi : Yvidero Kritikos : on s’fait la bise

As-tu des rivales sur le plan musical, en l’occurrence, Rocky Gold, et Josey notamment ?

Je dirais oui, pourquoi, parce que je suis en couple avec la musique. Vu que la musique est un mari polygame. Parmi mes ”rivales”, il ya donc Josey, Claire Bahi, Rocky Gold, Vitale, Bamba Amy Sarah…Toutes les femmes en gros qui font de la musique. Et je le dis en rigolant parce que ce n’est pas une méchante rivalité, loin de là. En Côte d’Ivoire, il ya de la place pour tout le monde et chaque artiste apporte sa modeste contribution.

Comptes-tu maintenir le cap des productions musicales à ce rythme ? Si tel est le cas, ton prochain single, il est annoncé pour quand ?

Nous comptons maintenir ce rythme là. Mais je ne peux vous dire en ce moment à quand la sortie du prochain single. Le cas échéant, je vous communiquerai la date .

Daysie, chanteuse, chroniqueuse, tu préfères laquelle des casquettes ?

Je me sens autant à l’aise devant les caméras que sur scènes. Je fais les deux avec le même engouement, donc je peux porter les deux casquettes à la fois.

On termine par un petit conseil aux rivales

Aujourd’hui là, ce n’est plus une histoire de vous venez et on vous laisse le terrain. Si tu arrives sur un terrain, assure toi que ce n’est pas un terrain qui est miné parce que ce qui n’est pas pour toi, ce n’est pas pour toi. Merci beaucoup ( rires)