Le 31 Mai 2019, fêtait 74 ans. Près de trois quarts de siècle dont un demi a été consacré à la lutte politique. Combattant des premières heures, opposant historique à Felix Houphouët Boigny qu’il a affronté aux élections présidentielles en 1990, est un politicien ivoirien dont ”le nom est écrit en recto-verso dans les livres d’histoire en Côte d’Ivoire” pour citer Charles Blé Goudé. Pour de nombreux observateurs de la scène politique ivoirienne, , c’est le sacrifice pour une nation éburnéenne démocratique. Tel, il a été de tous les combats, en payant le lourd tribut à son corps défendant. Avec toutes les bastonnades, humiliations et prisons qui vont avec. L’homme n’a pas rechigné, même face à la citadelle occidentale qu’il est arrivé à vaincre devant le monde entier dans une parodie de justice d’où il est sorti acquitté. En attendant d’être totalement libéré, il se pose avec acuité la suite de son politique. Laurent Gbagbo est-il prêt pour un énième politique ? Sera-t-il dans les starting blocks pour les élections présidentielles de 2020 ? Ces questions reviennent le plus souvent. Nous avons pu échanger avec quelques personnes de son entourage. Même si elles réfutent toutes la triste réalité de voir le woody s’incliner, elles s’y préparent avec un agenda qu’elles détiennent et surtout avec des hommes à elles à même de continuer le .

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE-QUI A INTÉRÊT À SABOTER LES RELATIONS ENTRE LAURENT GBAGBO ET CHARLES BLÉ…

Laurent Gbagbo : ”Le vieux est fatigué…”

Oui, c’est difficile à accepter, mais les personnes autour de lui ont du mal à avaler le mot et accepter cette triste réalité qui s’impose. ”Oui, le vieux est fatigué”. Avec le poids de l’âge et celui épreuves. Et pourtant des combats se dessinent à l’horizon. Des combats hélas, auxquels il ne pourra plus prendre part. La tête n’y est plus.

Lire aussi : EN LIBERTÉ CONDITIONNELLE, LES RAISONS DU SILENCE DE LAURENT GBAGBO

consenti pour continuer le combat”

A l’usure, il y a été. Alors, dans son entourage très proche, le nouveau cercle bruxellois, il y’a des noms qui reviennent et des personnes susceptibles de mener la lutte politique pour un repositionnement de son parti. On mise ainsi sur Katinan Koné, qui, pendant le temps de sa détention a joué le rôle de porte-parole. Assoa Adou, c’est le monsieur qui joue un peu le trouble fête à même d’empêcher d’avoir tout le contrôle de l’appareil politique du Front Populaire Ivoirien. Fatigué, et ayant renoncé à un énième combat, Laurent Gbagbo l’a maintes fois dit , il rêve d’une retraite paisible dans son village à Mama. Ce qui explique l’envoi de certains émissaires ces temps-ci auprès du président Ivoirien, afin de lui assurer de rentrer en toute quiétude au pays au cas où sa libération totale était prononcée par la Cour Pénale Internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici