Il faut se rendre à l’évidence que cette affaire de les morts n’est qu’une vaste opération d’ morale. Nul besoin de démonstration cartésienne. Quelques entre faits relayés par Abidjanpeople l’attestent. Le témoignage de l’ami du ”ressuscité”, les sociétés de pompes funèbres via des communiqués de presse ont décidé de porter plainte, se désolidarisant ainsi de ce qu’elles qualifient de ”canular désastreux”. Tout démontre que au delà de sa célébrité qui est incontestable s’est pour une fois fourbé dans l’une de ses nombreuses tentatives de scénarisation auxquelles il a habitué ses fidèles. Le drame, c’est que de telles personnes n’agissent jamais seules. C’est une organisation parfaite avec des ramifications où les fils spirituels se font le relais du père spirituel. Le cas échéant de Joel Francis Tatu, un autre serviteur de Dieu, qui, dès la diffusion de ce savamment orchestré s’est fendu d’une publication se faisant complice ex nihilo de Alph Lukau.

Lire aussi : Afrique du sud-Affaire pasteur Alph Lukau ressuscite un mort, le témoignage de l’ami du…

Joel Francis Tatu : ”Mon père spirituel a prié pour un homme qui est revenu à la vie”

”Mon père spirituel, le pasteur Alph Lukau a prié pour un homme mort depuis vendredi dans un cercueil et il est revenu à la vie. Ceci s’est déroulé aujourd’hui au culte. Jésus est le même et la bible est réelle”, écrit-il via sa page Facebook en ce dimanche 24 février. Et de poursuivre en nota bene : ”En route vers le Zimbabwe pour enterrer cet homme qui est mort depuis le vendredi , la famille a décidé de passer par l’église pour un et en entrant seulement dans l’enceinte de l’église, le corps a commencé à bouger dans le cercueil. La famille a mobilisé les protocoles pour faire sortir le pasteur afin de savoir ce qui s’est passé”.

Lire aussi : Afrique du sud-Alph Lukau, le pasteur qui ressuscite les morts démasqué par une société…

Nul besoin d’en rajouter, ou de faire un quelconque commentaire sur la publication de . Le scénario de Alph Lukau et ses complices a cette fois-ci été mal ficelé. Une affaire qui continue de faire des vagues au point où des médias internationaux comme , France 24… en ont fait échos mettant à l’index le buzz que suscite le pasteur africain qui ”ressuscite” les morts. Pathétique tout ça.