Présent en ce moment à Abidjan, la capitale ivoirienne, le groupe a rencontré le ministre d’Etat, ministre de la Défense . On s’imagine aisément les sujets que le quatuor d’Abidjan et le maire d’Abobo ont pu passer en revue.

Un FEMUA délocalisé à Abobo

Cela est chose probable vu la proximité des gaous magiciens et le ministre Hamed Bakayoko. Avec son poste de premier magistrat de la commune d’Abobo, Hambak veut faire rayonner Abobo. Et pour cela, il ny a pas meilleurs influenceurs que les people. Le week-end dernier , dans ce quartier Nord de la ville d’Abidjan, il a reçu Aya Nakamura et Ronaldinho. Ce lundi 3 décembre, c’était au tour d’Asalfo, Goudé, Manadja et Tino d’être ses convives. Le , c’est dans quatre mois. Asalfo qui est le commissaire général de ce festival et son équipe affûtent leurs armes.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE, LES ORCHESTRES ZOUGLOU SONT SUR LA SCÈNE MUSICALE

Le parrainage acquis avec la première dame Dominique Ouattara, Asalfo a ensuite présenté l’édition à venir à Maurice Bandama, son ministre de tutelle. Alors rencontrer Hamed Bakayoko, évidemment, il aura été question du FEMUA 12 qui devrait se tenir aussi à Abobo et ce, en phase avec la politique de décentralisation de ce festival, outre le site de base de Marcory Anoumabo à l’Injs.

Lire aussi : SOUM BILL, SES CONFIDENCES

Magic System et Hamed Bakayko resserrent leurs amitiés

Ce n’est un secret de polichinelle. En tant que leaders d’opinion, Asalfo et ses amis ont leurs amitiés un peu partout, et qu’ils ne manquent jamais d’afficher. C’est donc toujours dans cet élan amical qu’on les verra rendre visite soit au Président de l’Assemblée Nationale ,Soro Guillaume ou le Premier ministre Amadou Gon Coulibay, des personnalités politiques dont ils sont proches.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici