Une randonnée pédestre pour renforcer la cohésion sociale à Gagnoa

0
391

A Gagnoa, une randonnée pédestre a été organisée samedi 28 novembre , par la ivoirienne de randonnée pédestre et du bien-être de Côte d’Ivoire (FIRAPE), pour renforcer la cohésion sociale.

Une randonnée pédestre sur 8,3 km pour la cohésion sociale à Gagnoa a été organisée samedi 28 novembre 2020, à travers les rues des principaux quartiers de la ville, par la Fédération ivoirienne de randonnée pédestre et du bien-être de Côte d’Ivoire (FIRAPE), ligue du Gôh.

LIRE AUSSI: Abidjan: Top 5 des endroits chics et incontournables

L’objectif de l’activité est de montrer à la population que la FIRAPE a en son sein, toutes les catégories ethniques, politiques et sociales qui se retrouvent de manière cohérente, avec la volonté de rester ensemble à travers le sport qu’est la marche, a expliqué le de la ligue du Gôh, Honoré Séry Gballou.

Environ 200 randonneurs pédestres, notamment des autorités politiques, administratives et policières, ont participé durant deux heures au circuit fermé partant de la grande place Laurent Gbagbo au quartier Babré à la place Jardin Sans Fleur à Dioulabougou, la place Bowueli à Garahio en retournant à la place Laurent Gbagbo.

LIRE AUSSI: Kader Keïta, Zokora Maestro et Tiéné Siaka en boubou pour le compte d’une maison de couture

Au travers le du jour, “Rando de la cohésion sociale à Gagnoa”, M. Séry a soutenu que sa ligue souhaiterait que Gagnoa soit dorénavant vue comme une ville de paix et non plus, comme une “ville  fantôme”, à chaque crise politique.

La FIRAPE Gagnoa a été créée en 2016. Elle compte à ce jour environ 300 membres actifs, repartis dans cinq clubs de la ville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici