Le jeudi 30 août, , nouveau sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire a rendu officielle la liste des 23 joueurs convoqués pour affronter le Rwanda. S’il ya des absences notables, notamment celles de Gervinho et Salomon Kalou, une question mérite d’être posée, celle de celui qui héritera du bout de tissu pour conduire le onze national lors des éliminatoires pour la CAN 2019.

Drogba, , Gervinho

Depuis la retraite internationale de Didier Drogba, l’équipe nationale de Côte d’Ivoire a connu une vague de capitaines. Capitaine victorieux à la CAN 2015, Yaya Touré a donné dos à l’équipe nationale. Laissant ainsi le brassard échoir à Gervinho. Manque de pot, victime d’une blessure, il n’a pu conduire les Elephants à Libreville. Promu capitaine, Serey Dié Geoffroy, pour des raisons qui lui sont propres refusera par la suite de conduire ses amis.

Lire aussiSERGE BEYNAUD À PARIS LE 20 OCTOBRE À L’ÉLYSÉE MONTMARTRE

Avec l’ère Marc Wilmots, interviendra l’épisode du capitanat tournant qui a vu Serge Aurier adoubé du statut de capitaine. Kamara Ibrahim qui est un vieux de la vieille au niveau de l’équipe nationale et de la Fédération connait bien le caractère de ses joueurs, leur tempérament et leurs ambitions aussi. Et pour parler d’ambition, s’il y en a un qui rêve de porter le brassard de capitaine depuis des lustres, c’est bien le sociétaire du Toulouse FC.

Max Gradel à la barre

Et c’était le moment plus que rêvé pour Max Alain Gradel d’hériter enfin du brassard de capitaine. De par le nombre de ses sélections, l’expérience et l’âge, il se positionne comme l’un des cadres de cette équipe. A Toulouse, c’est un véritable leader. Espérant que cet épineux problème de capitanat qui aura été souvent à la base de bien de dysfonctionnements au sein de la sélection soit réglé une fois pour toute.

Message de Didier Drogba à Balotelli

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici