Depuis un mois, le patron de la communie avec ses fans de la Côte d’Ivoire profonde. Démarrée à Korhogo, la tournée des 10 ans de carrière de l’artiste a visité les villes de Yamoussoukro, Daloa, San Pedro, Gagnoa.

Avant les étapes de Divo et Abengourou, il a déboulé un tube remuant et très dansant intitulé ”” avec un clip à la pointe. Mais le grand rendez vous, le clou de ces dix ans de carrière reste inévitablement la date du 20 octobre à l’Élysée Montmartre où 1500 ”babatchai” sont attendus.

Beynaud parie sur le coupé decalé

Beynaud mène sa barque tambours battants sur le plan musical. Exit les directs et autres clashs qui n’en valent pas la peine. La réalité du terrain est là. Et celle-ci s’impose. Après le tour de l’Afrique, la conquête européenne se fait à pas de géant dans une salle mythique. Le 20 octobre, c’est le rendez-vous qui fait déjà des émules dans la communauté ivoirienne et africaine. Avec les chorégraphies de l’artiste qui sont reprises par des jeunes européennes, nul doute que le pari sera tenu. Ce qui donnera une suite dans les idées, pour pourquoi pas s’offrir un jour l’Olympia et le tour des Zéniths. a commencé ainsi. Les arguments, en a à revendre .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici