Ce samedi 1er septembre 2018, se tiendra la cérémonie de récompenses des meilleurs artistes zouglou, coupé decalé…de la Côte d’Ivoire et de la sous région. Au delà des différentes catégories en compétition, il y en a eu deux qui se sont dégagées à l’aune même du lancement de cet autre espace de célébration de la musique. Cette catégorie pourrait se résumer en deux fractions, celle des grands gagnants et celle des plus gros perdants. Découvrons-les.

, MTN, les grands gagnants

Le plus gros gagnant, le chef de file de ce groupe reste inéluctablement le sponsor leader de l’événement, MTN, qui, malgré les cris d’orfraie ne s’est pas laisser conter en maintenant sa confiance à M Group, organisateur des . Le second gagnant, c’est bien évidemment, le Molar, qui, face à une ”rébellion” qui était prête à l’anéantir avec un chantage d’une autre époque est resté campé sur ses positions. Les autres gagnants restent les artistes qui auront cru au Primud tels , , , et autres qui se verront bien repartir au soir du dîner de récompenses avec des prix bien mérités.

Lire aussiAsalfo Magic System, Soum Bill, Manadja… où ont-ils passé leurs vacances ?

Arafat, , Kedjevara…

Ils sont bien connus. Avec eux, la bataille n’aura duré que le temps de quelques directs facebook et invectives. Ils ont pour noms, , le roi déchu qui voyant sa défaite venir a crée une rébellion. Celui qui le suit est un éternel looser sans poigne, un suiveur à l’aveuglette du nom de . Un autre que l’on ne voyait pas dans cette catégorie, , qui, n’eut été une énorme erreur d’appréciation aurait eu son mot à dire lors de ce Primud avec les nombreux concepts dont il est tributaire. Claire Bahi qui avait aussi là l’occasion de reprendre sa couronne à Vitale s’est laissée aller à l’émotion.

Le coupé decalé célébré

La récompense suprême cette année, ce sera une villa. Mais quid de celle-ci, les récompenses individuelles viendront célébrer tous ces artistes qui cravachent d’arrache-pied pour apporter potache à l’espace musical ivoirien. Il faut bien les primer. Et c’est en cela tout le mérite du Molar et de son équipe. Les dividendes, normal, leur reviendront d’autant plus que ce sont eux qui auront eu cette lumineuse idée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici