Côte d’Ivoire : augmentation du prix du kilogramme de la viande de bœuf

0
162

Le prix du kilogramme (Kg) de viande de bœuf sur les marchés d’Odienné est passé de 1750 à 2000 FCFA, une augmentation de 250.

La hausse, constatée depuis le début du mois de mars, est liée, selon des acteurs de la chaîne de commercialisation, à un faible approvisionnement du marché local du bétail, en raison des « tracasseries » de convoyage des bêtes depuis les pays voisins.

Le marché local du bétail dépend fortement de l’extérieur, notamment le Mali, pays frontalier à la localité d’Odienné.

Président du comité de gestion d’une coopérative de marchands de bétail à Odienné, Mamadou Ouattara a relevé des actes d’intimidation, de racket et même d’atteinte à l’intégrité physique et de biens commis sur des bouviers convoyant des bœufs destinés à alimenter le marché local.

LIRE AUSSI : Conseil des ministres ivoirien : vers l’annonce d’un nouveau gouvernement ce 24 mars 2021 ?

Des faits récurrents, malgré maintes dénonciations auprès des autorités locales et qui progressivement ont entraîné nombre de commerçants de bœufs en provenance de pays voisins à s’orienter vers d’autres portes d’accès à la Côte d’Ivoire, telles que les villes de Ouangolodougou, de Ferkessédougou et de Korhogo.

Cela a pour effet d’assécher le marché de bétail d’Odienné, avec pour corollaire la surenchère des têtes vendues localement.

LIRE AUSSI: Bictogo, Kandia … nouveau président de l’Assemblée : Ouattara a fait son choix

Selon Mamadou Ouattara, sa coopérative ravitaille par ailleurs les marchés de Man, de Duékoué, de , , Soubré, Méaguy et de San-Pedro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici