Les populations de la région du sud-comoé ont salué le sacre de Koné , élue miss à l’issue de la présélection du concours miss Côte d’Ivoire organisée le samedi 02 mars dernier dans la ville d’. La nouvelle reine d’ a 21 ans. Elle fait 1m 78, étudiante en première année d’architecture à l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle  (Insaac). Koné Assétou a remporté la manche parmi 12 candidates. Pimpantes aux trois passages (tenues de soirée, traditionnelle, olympique), les prétendantes du peuple Sanwi ont mis du baume au cœur des spectateurs réunis sous l’appatam Brou Gustave d’.

Lire aussi : SCOOP-SERGE BEYNAUD DANS LA RESTAURATION : VOICI LE NOM DE LA CHAÎNE DE FAST…

Assétou, choix du jury et du public à l’unanimité

L’anxiété et le stress passés après les différents passages, les candidates ont été fixées sur leur sort au terme de la compétition. A l’unanimité, le jury et le public ont porté leur choix sur Assétou. Elle a obtenu un total de 140 points sur 180. La nouvelle « fée » sortie des eaux du fleuve Bia se rendra à la finale nationale prévue le 1er juin prochain à Abidjan, avec la 1ère dauphine, Adomo Raissa, 1,68m, 20 ans, étudiante en licence 2. Elle a obtenu un total de 139 points pour une moyenne de 7,72/10. La candidate numéro 6, Oulaï Amanda, 22 ans, étudiante en 3ème année informatique classée 2ème dauphine, ne sera de la partie à Abidjan. Ne faisant pas partie des deux places qualificatives, Amanda n’a pas démérité.

Lire aussi : Coupé décalé-Dj Kerozen en featuring avec le groupe Bracket pour le remix du titre…

La nouvelle reine du Sanwi et ses dauphines sont reparties avec plusieurs lots des sponsors et partenaires. La beauté du sud-comoé a reçu une bourse d’étude d’une valeur de 1 million 200 mille francs Cfa et plusieurs autres lots des sponsors. A la veille de cette présélection régionale, 20 candidates étaient en lice pour l’étape du casting. Entre doute et sérénité, les candidates sont passées par diverses étapes afin d’accéder à une première sélection. 8 candidates ont été éliminées au terme dudit casting. Trois perdantes du casting ne remplissaient pas les conditions requises. La cérémonie s’est déroulée en présence du préfet de région, du député-maire de la commune et de nombreuses autorités. Après le sud-comoé, le Comité miss Côte d’Ivoire (Comici) est attendu à Man dans le grand ouest, le 9 mars prochain.

Aimé Dinguy’s