Dans quelques extraits vidéos où on voit la miss défiler pour un couturier dont elle est familière, on voit d’abord une jeune fille libérée de la pesanteur de la couronne du plus beau diadème national. Des gestes délibérés où on sent qu’elle se lâche, est ainsi dans la peau du pour un soir. Mais la question, a--elle assuré ?

Lire aussi : AMBASSADE DE FRANCE EN CÔTE D’IVOIRE-VITALE AU CŒUR D’UN GROS SCANDALE : TOUT SUR…

Suy Fatem, elle n’a pas trop convaincu sur le T

Démarche arrachée, des pas à l’emporte pièce, pas la gestuelle, ni la finesse des reines du T. L’exhibition dans la belle tenue rouge qui laissait entrevoir sa poitrine était une bonne idée, mais dans la peau d’un mannequin, il aurait fallu à Suy Fatem quelques entraînements afin d’épouser les déhanchés d’une vraie reine du T. Une chose était de défiler, mais fallait-il aussi bien le faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici