Dans le dos de l’ouvrage de 184 pages en texte de quatrième de couverture, il est écrit ceci : ”Le sourire, et non des murmures, le combat et non la résignation…”. Une phrase qui résume à elle seule le parcours titanesque des quatre garçons d’Anoumabo (Abidjan-Côte d’Ivoire) . Ces jeunes, qui, visiblement étaient condamnés à la précarité n’ont pas regardé à leur espace existentiel encore moins les conditions dans lesquelles ils ont grandi.

Mais qui, par la force du destin, du travail acharné sans jamais rechigner sont aujourd’hui sur le toit du monde. C’est ce destin exceptionnel que retrace Guillaume Vergès, journaliste culturel ivoirien, qui, pendant 17 ans les a côtoyés.

, 1er Gaou, Bouger Bouger,

Au délà de l’équipe de France de football, les stars à la dernière coupe du monde, c’était bien aussi les quatre magiciens d’Anoumabo. Leur chanson ”Magic in the air” sorti en 2014 s’est vu catapulter comme hymne des bleus. Devant des milliards de téléspectateurs, à chaque but des poulains de Didier Deschamps, on entendait résonner la chanson aux 200 millions de vues. Outre les tubes, les scènes ( ils ont fait le tour des zéniths de France)  Magic System, c’est toute une histoire, une philosophie mue par l’essence de la musique qu’ils pratiquent, le Zouglou.

Connu en 2002 en France grâce à leur tube ”1er gaou”, le groupe Magic System compte 20 ans de scènes célébrés en 2017 à travers toute l’Afrique. Pour connaitre leur belle histoire, un véritable conte de fée qui n’a pas commencé, aussi facilement qu’on pourrait le croire, la référence, c’est cette toute première biographie parue aux Editions du Panthéon en Europe , pour le monde ( l’oeuvre est disponible sur Amazon) et aux Editions Valesse en Côte d’Ivoire et partout en Afrique. Selon l’auteur , un média français s’étonnait de ce que , ”Magic System, ” soit la seule biographie écrite et disponible sur le groupe Magic System.

Eh oui, c’est le seul ouvrage, écrit par Guillaume Vergès, journaliste culturel ivoirien avec la préface de Maurice Bandama, ministre de la culture de Côte d’Ivoire et la postface de Philippe Demanois, écrivain. Magic System se laisse découvrir en 11 chapitres et c’est dans ”le mystère 1er gaou”