candidat pour les à Songon ? Les militants du réclament la candidature du ministre-Gouverneur.

Ils ont exprimé ce vœu lundi 4 janvier 2021, au cours d’un déjeuner offert par le ministre-Gouverneur, à l’espace Agbobri de Songon M’Brathé.

« Monsieur le ministre-Gouverneur Robert Beugré Mambé, depuis des décennies, c’est vous qui avez choisi nos maires et nos députés. Vous avez financé leur campagne et les avez aidés. Aujourd’hui, nous avons estimé que vous avez beaucoup fait pour nous. Nous vous informons dès cet instant que c’est vous que Songon choisit pour le représenter à l’élection législative. C’est une information que nous vous donnons. Et comme vous le savez, une information ne se discute pas », a déclaré Nathanaël Djako Djako, en compagnie de tous les autres responsables du RHDP à Songon notamment Angèle Djro, Paul Nandjui et Abou Diallo.

Pour ces futures échéances électorales, les militants du RHDP de Songon ont annoncé avoir déjà levé des cotisations pour financer la campagne électorale du ministre-Gouverneur Robert Beugré. « C’est notre façon à nous de vous dire merci pour le don de soi dont vous avez fait montre pour le développement di grand Abidjan en général et Songon en particulier », a signifié Angèle Djro.

LIRE AUSSI : Un corps sans vie découvert à Sikensi

Si le RHDP accède à la volonté de ces militants de Songon, le futur candidat Beugré Mambé aura comme suppléant Osée Aloboué Gbrou, adjoint au maire de Songon et par ailleurs chargé de missions au District Autonome d’Abidjan.

Fort surpris de cette nouvelle à laquelle il ne s’attendait pas, le ministre-Gouverneur, Robert Beugré Mambé, a pris bonne note de cet appel des militants de son parti. «  La décision n’est pas facile à prendre. Je ne m’appartiens pas. Je ne suis qu’un envoyé pour vous servir. Si Dieu le veut et le permet, nous allons nous mettre à votre service. Cette candidature, je vous la confie », a-t-il indiqué.

LIRE AUSSI :Téné Birahima Ouattara se positionne à Tengréla

Bien avant, il a remercié les populations de Songon pour leur sens de discipline observé lors de la présidentielle du 31 octobre 2020. C’est pourquoi il a invité ses « parents » à continuer de maintenir le climat de paix et de concorde.

« Le plus important et ce qui compte c’est la poursuite de la dynamique de développement durable amorcée par le président de la République,  », a conclu Robert Beugré Mambé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici