Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a réagi au décès du président de la FIF, Sidy Diallo.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le malgache Ahmad Ahmad, réagissant samedi 21 novembre 2020 au décès subit du président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), a déclaré que ”cette disparition doit interpeller la famille du football”.

Pour le président Ahmad Ahmad, la disparition de Augustin Sidy Diallo, des suites de la maladie à coronavirus, Covid-19, confirme la décision de la commission médicale de la CAF qui a réaffirmé la nécessité de ne pas baisser la garde et de poursuivre la riposte à cette pandémie afin de préserver autant que possible la santé de tous les acteurs du football.

Diagnostiqué positif au virus le 09 novembre 2020, M. Sidy a tiré sa révérence alors qu’il observait la quarantaine.

« Augustin Sidy Diallo a servi le football avec passion au cours des 30 dernières années et son nom restera étroitement associé à plusieurs succès de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire », a déclaré Ahmad Ahmad.

A la tête de la FIF depuis 2011, Sidy Diallo a conduit, par son leadership, la Côte d’Ivoire à la victoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) U17 en 2013 et au deuxième sacre continental des Éléphants en 2015.

De 1991 à 1994, alors vice-président de la FIF, il a participé au premier sacre, en 1992, des Éléphants de Côte d’Ivoire. En 2006, il faisait partie de l’équipe qui a conduit les Éléphants de Côte d’Ivoire à leur première phase finale de coupe du monde, rappelle-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici