Le garde corps du ministre du budget , l’adjudant , jusque-là porté disparu a été retrouvé selon Saïd Penda.

Le corps de l’un des gardes corps du ministre du budget, jusque-là porté disparu, a été retrouvé le vendredi 20 novembre 2020, soir dans le village de broukouassikro, sur l’axe Yamoussoukro-Bouaflé.

Selon des sources sécuritaires dans la capitale, Yamoussoukro, avec lesquels je me suis entretenu, le corps de l’adjudant Sanogo Seydou était calciné puis enterré au bord de la chaussée.

Les premières constatations de la police scientifique n’ont pas permis de déterminer si le gendarme a été brûlé vif ou le corps a été incendié après le décès.

LIRE AUSSI : Adjoumani menace : “gare à celui qui viendra perturber la quiétude du vote du 31 octobre”


Rappelons que le cortège du ministre Moussa Sanogo a été attaqué le jour de la présidentielle du 31 Octobre, à un barrage dressé par des militants de l’opposition, alors que le membre du gouvernement tentait de regagner Abidjan.

Ce décès porte à trois le nombre d’agents des forces de l’ordre assassinés à la suite du mot d’ordre de l’opposition. Aucun manifestant n’a cependant trouvé la mort pendant le maintien d’ordre.

Les 85 victimes civiles sont le fait d’affrontements politico-communautaires, très souvent quand des partisans de l’opposition ont attaqué ceux du pouvoir.
Ce qui est vrai, est vrai!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici