Ce vendredi 3 mai, est attendue à Paris au Golden Club. Après quatre ans d’absence sur les scènes communautaires parisiennes, la ”patrona” du coupé décalé viendra faire apprécier ses singles ”bêlêlou”, ”” et autres. Mais bien avant, elle a tenu à répondre aux différentes questions d’Abidjanpeople. A l’index, , , Segond. Sur ces sujets, se lâche.

Lire aussi :Ambassade de France en Côte d’Ivoire-Vitale au cœur d’un gros scandale : Tout sur…

Comment se porte Vitale ?

Vitale se porte bien. Je profite de votre lucarne pour inviter tous ceux qui apprécient ma musique au niveau de Paris où je serai en tournée pour un mois.

Meilleur artiste féminin au Primud en 2018, penses-tu pouvoir succéder à toi même en 2019 ?

Pourquoi pas ? Le secret, c’est de travailler. A ce niveau, j’essaie de donner le meilleur de moi-même. Après, le public appréciera.

”Je suis ma propre rivale”

Selon toi, qu’est-ce qui fait ton succès dans le milieu coupé décalé ?

La sympathie que le public me témoigne réside dans mon travail que j’essaie de toujours bien faire. Ce qui fait ma force et le succès relatif que j’ai, c’est uniquement que le travail et rien d’autres.

Lire aussi : Disparition de ses danseurs-La mise en scène grotesque de Dj Arafat ! Toute la…

”Bèlèlou”, c’est ton dernier single en date, penses-tu qu’il aura le succès escompté ?

”Bèlèlou” n’est pas mon dernier single puisqu’il y’a ”le frotter frotter” qui est disponible sur les plateformes depuis quelques jours.

Le coupé décalé, au féminin comme au masculin, ce sont les rivalités. Qui sont tes rivales et rivaux à toi ?

Je suis ma propre rivale. Je n’ai ni rivales, ni rivaux. J’essaie d’avancer à mon propre rythme sans pression.

Où en sont tes rapports maintenant avec Claire Bahi ?

C’est ma devancière et je la considère comme une grande sœur. Nous n’avons aucun souci. Quand on se voit, on se salue tranquille, on cause et voilà.

Dans l’histoire des titulaires et maîtresses, toi et Bamba Ami Sarah en êtes arrivées à une passe d’armes. L’atmosphère est-elle revenue à la normale entre vous ?

Je ne sais même pas de quelle atmosphère on parle puisqu’il n’y a pas et il n’y aura jamais ce genre d’embrouilles entre nous. J’ai mieux à faire. Je vise le sommet, donc je me concentre sur mon boulot qui est ma musique.

”Bamba amy sarah ?…J’ai mieux à faire”

Finalement, ton single maîtresse que tu as annoncé, où en es-tu ?

Ne vous en faites pas. Mon titre ”Maîtresses” arrive. Il est déjà en studio .Pour l’instant, consommons ”Bèlèlou” et le ”Frotter Frotter”. ”Maîtresses” sera bel et bien disponible avant la fin de l’année.

Un regard dans le rétroviseur, es-tu satisfaite de ta carrière ?

Oui, très satisfaite. Quand je regarde dans le rétroviseur, je suis trop fière de celle que je suis aujourd’hui. C’est vrai je n’ai pas encore atteint mes objectifs, mais j’ai la foi et je vais y arriver.

Côté vie sentimentale, tout va pour le mieux avec Elvis Segond ?

Elvis n’est pas mon homme. Quand j’aurai un homme dans ma vie, vous allez le savoir. Pour l’instant, je suis célibataire. Mon love, c’est mon travail auquel je me consacre entièrement.

Un message que tu aimerais faire passer

D’abord, un grand merci à Dieu ! Merci à Abidjanpeople. Merci à mes fantastiques fans qui sont toujours prêts pour moi et merci à mon staff. Mettons Dieu dans tout ce que nous faisons. Il a un plan pour chacun de nous. Je vous réserve de grosses surprises cette année. Là, je pars pour une tournée Européenne organisée par DL Organisation avec à sa tête Mr Dao Largent à qui je dis infiniment merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici