Face aux rumeurs de la hausse prix de la baguette de pain, Souleymane Diarrassouba a reçu le 14 janvier 2021, les boulangers ivoiriens.

A l’issue d’une réunion de travail avec le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le jeudi 14 janvier 2021, au Plateau, les trois principales faîtières des patrons boulangers de Côte d’Ivoire ont rassuré que le prix de la baguette de pain ne connaîtra pas d’augmentation, comme annoncé, le 15 janvier 2021.

Cette décision salutaire émane d’une déclaration conjointe faite par le président de la Fédération interprofessionnelle des patrons artisans boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire, Abey Adjoué Marius qui, en plus de sa structure, se prononçait au nom du Haut patronat des boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire, dirigé par Coulibaly Amadou et la Fédérations des coordinations des boulangeries et pâtisseries de Côte d’Ivoire, dirigée par Barry Hyoussouf. Ces trois faîtières assurent l’ensemble de la représentativité du secteur de la boulangerie et pâtisserie de Côte d’Ivoire.

« Nous voulons donc rassurer les consommateurs et les populations vivant en Côte d’Ivoire que le 15 janvier 2021 il n’y aura pas d’augmentation du prix de la baguette de pain. Le prix de la baguette demeure à 150 Fcfa », a annoncé Abey Adjoué Marius.

Se réjouissant de la diligence et la façon dont leur préoccupation a été traitée avec notamment le gel du prix du sac de 50 Kg de la farine boulangère et la mise en place d’un comité technique, le président de la Fédération des artisans boulangers et pâtissiers de Côte d’Ivoire a présenté ses excuses aux consommateurs pour toute la confusion née de l’annonce d’une augmentation du prix de la baguette de pain à 350 Fcfa. Il a indiqué que leur seul souhait est de vivre décemment de leur activité avec le soutien du ministère en charge du Commerce, grâce à qui leur filière est mieux organisée aujourd’hui avec des représentants élus.

LIRE AUSSI : ADECCO FRANCE : SIBETH NDIAYE NOMMÉE SECRÉTAIRE GÉNÉRALE

Pour sa part, le Ministre du Commerce et de l’Industrie s’est satisfait de la collaboration avec les faîtières du secteur boulangerie-pâtisserie qui a abouti à la résolution des problèmes, avec notamment le maintien du prix de la baguette de pain à 150 FCFA. « Votre responsabilité est grande et nous devons travailler en parfaite symbiose pour l’intérêt général et la modernisation du secteur et ce, en ligne avec les recommandations du séminaire que nous avons précédemment organisé à votre attention », a-t-il rappelé.

LIRE AUSSI : GUY ARMAND RÉAGIT SUR LA VIDÉO POSTÉE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Poursuivant, il a invité les acteurs du secteur à s’engager davantage dans la professionnalisation de leur activité, afin de créer de la valeur ajoutée et de l’emploi pour les jeunes de plus en plus intéressés par ce secteur. Il n’a pas manqué d’adresser ses vœux de bonne et heureuse 2021 et de féliciter les présidents récemment élus à la tête des faîtières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici