Hamed Bakayoko : ballet diplomatique, ces présidents et hommes affaires africains qui appellent Ouattara

0
381

L’état de santé du premier ministre Hamed Bakayoko qui s’est nettement dégradé a été transféré à Fribourg, en Allemagne.

“L’état de Hamed Bakayoko s’est nettement dégradé. Après une première batterie d’examens le 19 février à l’Hôpital américain de Paris de Neuilly, a été rapidement transféré dans d’autres établissements parisiens pour subir de nouveaux examens, sous l’égide active du Quai d’Orsay. Il a fait un malaise le 2 mars et a vu son état devenir préoccupant à la de la semaine dernière. Souhaitant explorer d’autres options thérapeutiques que celles recommandées parles médecins français, sa famille a alors demandé son transfert à Fribourg, et l’a accompagné ce week-end en Allemagne” a révélé Africa Intelligence dans son numéro de ce mardi 9 mars 2021.

Toujours selon le confrère de Didier Drogba en passant par Jean-Claude Kabongo, conseiller de Félix Tshisekedi et Karim Keïta, fils du président déchu Ibrahim Boubacar Keïta, tous se démènent pour savoir comment va le premier ministre ivoirien. Depuis le vendredi 5 mars, les portables chauffent tous azimuts au sein des cénacles de pouvoir ouest-africains pour tenter de connaître l’état de santé du premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko.

LIRE AUSSI : Résultats législatives 2021 : la CEI pied du mur, “recomptage en cours à Port-Bouët, Marcory et Yopougon”

Rappelons que le Premier ministre ivoirien a quitté jeudi 18 février 2021, après-midi Abidjan, direction Paris, à bord d’un jet de la .

De source proche de son entourage, Hamed Bakayoko, très fatigué depuis plusieurs semaines, s’y trouverait pour subir des examens médicaux. En janvier dernier, le chef du gouvernement ivoirien avait d’ailleurs déjà fait des analyses à Paris.

LIRE AUSSI : KKB sur RFI : “Gbagbo, sa vision, on doit en tenir compte”

Hamed Bakayoko n’est pas apparu en public depuis le 10 février. C’était lors d’une présentation de candidats RHDP aux législatives du 6 mars auxquelles il se présente lui-même. Et lors de l’investiture de tous les candidats RHDP par Alassane Ouattara mardi dernier, le populaire maire d’Abobo avait aussi brillé par son absence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici