Disparation du journaliste franco-canadien : Qui a tué Guy-André Kieffer ?

0
234

16 avril 2004, 16 avril 2021. Cela fait 17 ans que le journaliste franco-canadien, a disparu à Abidjan.

Qui a tué Guy-André Kieffer ? Depuis 17 ans, cette question reste sans . Le 16 avril 2004, le journaliste franco-canadien avait rendez-vous sur le parking d’un supermarché des Deux-Plateaux, à Abidjan avec le beau-frère de l’ex- Simone , Michel Legré. Guy-André Kieffer enquêtait sur des malversations compromettantes pour certaines personnalités ivoiriennes, au sein de la juteuse filière du . Les années se sont écoulées, mais l’ est toujours au mort.

Alassane Ouattara en 2014 avait promis à Reporter sans frontière (RSF) qu’il engageait à mettre tout en œuvre « pour que la lumière soit faite sur cette affaire pour que l’on sache ce qui s’est passé ».

En 2016, un milicien pro-Gbagbo avait accusé le commandant de gendarmerie Anselme Séka Yapo, chef de sécurité Simone Gbagbo, d’avoir tué et incinéré le cadavre du journaliste. Ce dernier a nié être impliqué dans la disparition du franco-canadien. Cette même année, un autre témoin avait affirmé à son tour que le corps de Guy-André Kieffer avait été enterré sous une maison au sud d’Abidjan. Mais cette révélation s’est avérée fausse.

Le principal suspect, Michel Legré, beau-frère de Simone Gbagbo, ainsi que l’ancien ministre de l’Économie Paul Antoine Bohoun Bouabré qui paraissaient comme principaux suspects, n’ont jamais été inquiétés. Bohoun Bouabré est décédé en 2012, Michel Legré en 2016. Et, l’on ne saura jamais ce qui liait ces trois personnes.

LIRE AUSSI: LONACI Ligue 1 : le classement à l’issue de la 5è journée

Du côté de la famille de la victime, pas question de baisser les bras. Elle est déterminée à poursuivre cette affaire. Et ce, quel que soit le temps que cela prendra.

« Dans un dossier, quand il s’écoule trop de temps sans que rien ne se passe, on oublie les choses. Et c’est un dossier qui ne doit en aucun être oublié. C’est une affaire qu’on ne laissera pas tomber », a expliqué Me Alexis Gublin, avocat de la famille Kieffer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici