Décidément, le séjour de en terre ivoirienne a tout l’air d’un pèlerinage. Même si l’annonce n’est pas officielle, on retiendra que c’est à partir de le Côte d’Ivoire que le rappeur congolais aura décidé d’un changement de nom artistique, déduction d’une publication émanant de lui.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE-LE POINT DU SÉJOUR DU RAPPEUR CONGOLAIS MAÎTRE GIMS EN TERRE IVOIRIENNE

Désormais, appelez-moi !

”Je ne veux plus qu’on m’appelle Maître Gims, Gims suffit largement…merci”. Message laconique, concis et clair. Les motivations d’un tel changement d’appellation, Gandhi Djuna de son vrai nom l’expliquera certainement à la sortie de son album ” partie 2” dont il fait cas également. Il faut dire que ”Ceinture noire” est le troisième album de Maître Gims, pardon de Gims sorti le 23 mars 2018. Et déjà, il est en préparation de l’acte 2. ”Transcendance”, écrit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici