Suite au décès de , s’est rendu ce jeudi 2 avril 2020, chez le Révérend Makosso pour présenter ses condoléances et demander pardon.

La hache de guerre est définitivement enterrée entre et le Révérend Camille Makosso. L’artiste s’était illustré par des propos fort déplaisants accusant le général Makosso, lors du décès de son épouse , le samedi 28 mars dernier.

LIRE AUSSI: Émouvant, Debordo demande pardon à Makosso : le Révérend général en larmes (Vidéo)

Debordo s’est rendu ce jeudi 2 avril 2020, au domicile du Révérend Makosso afin de lui présenter ses condoléances ainsi que ses sincères excuses. « Je veux chanter pour Makosso et pour la défunte, et lui présenter mes excuses en direct de toute la Côte d’Ivoire », a insisté l’artiste dès son arrivée au domicile du Révérend Camille Makosso.

Les personnes présentes à la faveur de la présentation des condoléances ont été les témoins oculaires de cette scène émouvante.  

LIRE AUSSI: Le Révérend Makosso donne enfin sa version après le décès de son épouse : « elle s’est effondrée dans mes bras »

Après avoir fait l’accolade à l’homme de Dieu et à ses filles, l’artiste a traduit ses excuses et ses condoléances en chanson. « J’ai fait des bêtises sur facebook, je te demande pardon général Makosso. J’ai pris cette affaire à la légère. Je me suis laissé emporter par mes émotions. Face à la mort, on n’y peut rien. Tati est parti, mais Dieu va te combler de sa présence », a-t-il  exprimé.

L’émotion était à son comble, lors de cet intermède musical, laissant le général Makosso, la famille éplorée et certaines des personnes présentes dans les larmes.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici