La Côte d’Ivoire est touchée par le , d’où l’instauration du couvre feu. L’ a obtenu une dérogation en faveur des journalistes.

Les journalistes ivoiriens pourront désormais, exercer leur mission d’information en toute quiétude en cette période de couvre-feu.

En raison de la grave pandémie qu’est le Coronavirus ou Covid-19 qui sévit à travers le monde et conscient que le journaliste ivoirien doit continuer malgré tout à jouer son rôle, celui d’informer tout en respectant les gestes “barrières” de protection, l’ (UNJCI), a obtenu des autorités gouvernementales, une dérogation spéciale liée au couvre-feu décrété par le chef de l’État et entré en vigueur le 24 mars 2020.

LIRE AUSSI: Débordo demande une autopsie après la mort de Tatiana Kosséré, la femme du révérend Makosso décédée le samedi 28 mars 2020.

“Ainsi, tout journaliste détenteur de la carte de l’UNJCI et de la (), peut circuler librement dans l’exercice de ses fonctions sur toute l’étendue du territoire national”, rassure la faîtière des journalistes dans un communiqué de presse publié lundi.

Par conséquent, l’UNJCI invite les journalistes à avoir en permanence leurs cartes (UNJCI et CIJP) sur eux et bien visible, précise le document signé par le président du Conseil exécutif, .

LIRE AUSSI: Covid-19 isolement : plusieurs véhicules sans autorisation interdit de rentrer ou de sortir d’Abidjan

Il rappelle, à toutes fins utiles, à ses confrères de “ne jamais oublier de protéger les autres en se protégeant soi-même”.

Au nombre des mesures annoncées le 23 mars par le Président Alassane Ouattara, figure la déclaration de l’état d’urgence sur tout le territoire ivoirien avec pour corollaires, entre autres, un couvre-feu de 21H à 5H.

LIRE AUSSI: FESTIVAL DU FILM « SANTÉ POUR TOUS » DE L’OMS : COMBATTRE LE COVID 19 PAR LE CINÉMA

A la date du 29 mars, la Côte d’Ivoire enregistrait 165 cas d’infection confirmés de COVID 19 dont quatre guérisons et un décès, selon le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici