Simone Ehivet Gbagbo semble avoir franchi le pas. Exit ses témoignages pour exprimer sa reconnaissance à Dieu. Exit les prises de parole dans différentes églises où elle est passée après sa sortie de prison. Elle est désormais . A en croire la publication de l’église évangélique la où elle a prêché la parole de Dieu ce dimanche 3 février.

Lire aussi : CPI- RÉVÉLATIONS DE MEDIAPART, QUELLES CONSÉQUENCES SUR LE PROCÈS DE LAURENT GBAGBO ET CHARLES…

délivre un message autour de la puissance de la parole

La bible déclare : ”Au commencement était la parole. La parole était Dieu et la parole était avec Dieu”. Qui dit la puissance de la parole parle de la puissance de Dieu, c’est donc autour de ce thème que la servante de Dieu Simone Gbagbo s’est exprimée devant le peuple de Dieu. C’était lors de la rentrée solennelle de l’église évangélique la majestueuse dite la maison du témoignage sise à Yopougon et dont le président fondateur est le pasteur Désiré Kassi. Les versets sur lesquels elle s’est appuyée pour donner son message sont les Psaumes 119, Lamentations Chapitre 4 verset 20.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE : L’ÉGLISE CATHOLIQUE SUSPEND LE BERGER PACÔME MARIE ACHIJA, CE QUI LUI…

En résumé, voici le message qu’elle a délivré : “Dieu est puissant, fidèle, vivant, entend et répond lorsqu’on l’interroge. C’est un rocher sur lequel on peut s’adosser, s’accrocher pour rebondir. Il est la lumière sur mes sentiers, la lampe à mes pieds lorsque se présente l’obscurité. Le Seigneur est une cuirasse, une muraille protectrice qui nous couvre de sa sécurité…”. Dira-t-elle par la suite : ”Dieu présente l’avenir de la Côte d’Ivoire à travers ce texte. Filles de Sion, vos iniquités sont déjà expiées, vous ne serez plus en captivité. Manifestons une plus grande Foi en nous appuyant sur la parole de Dieu”.