Dans sa publication hebdomadaire de ce 3 au 9 Février 2019, c’est Jeune Afrique qui donne l’information. Le frère du président ivoirien, , en tant que ministre des affaires présidentielles s’est rendu chez Guillaume Soro le 29 Janvier en soirée. Qu’est-il allé faire au domicile du président de l’assemblée nationale ?

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE-MARIAM TRAORÉ, DÉPUTÉ DE TENGRELA APRÈS AVOIR INSULTÉ PRÉSENTE SES EXCUSES ET SE…

Birahima Ouattara porteur d’une lettre de pour Guillaume Soro

Les rumeurs de démission du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire se font de plus en plus persistantes. Face à la presse pour les vœux de nouvel an le 28 Janvier, le président par lapsus l’a d’ailleurs évoqué. Avant que le porte-parole du gouvernement ne revienne sur l’information indiquant que le chef de l’Etat ivoirien s’était appuyé sur l’interview fake de Guillaume Soro pour avancer que ladite démission était pour le mois de Février. En dehors de cela, des tractations ont lieu sous manche.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE-DES CONFIDENCES INÉDITES À PARAÎTRE SUR CHARLES BLÉ GOUDÉ AUJOURD’HUI. CE QU’IL A…

Téné Birahima Outtara accompagné de Gilbert Kafana, ministre chargé des relations avec les institutions s’est rendu le 29 Janvier au domicile de Guillaume Soro avec une lettre de démission sur laquelle il devait apposer sa signature. Ce que le président de l’assemblée nationale a refusé poliment indiquant qu’il démissionnerait lors d’une session parlementaire dont la date n’est jusque-là pas connue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici