Deux jours après la démission de , en marge du sommet de l’Union Africaine auquel il prend part, le Chef de l’Etat ivoirien, s’est enfin exprimé sur le sujet. Et ce, au micro de Radio France International. Voici ce qu’il dit.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE-ASSEMBLÉE NATIONALE : CE QUI ATTENDAIT GUILLAUME SORO AU CAS OÙ IL NE…

Alassane Ouattara : ”Je ne suis pas homme à forcer qui que ce soit”

”J’ai beaucoup d’estime pour Guillaume Soro. C’est un jeune homme que je considère comme un de mes fils, vous savez, j’en ai beaucoup au niveau de mon parti. Il a été courageux. Il a fait un travail important. Il était engagé contre l’, c’était la chose, je pense qui l’a amené vers moi comme beaucoup de jeunes.

Lire aussi : RELIGION-MAKOSSO CAMILLE ET LE PASTEUR QUI DIT AVOIR LE NUMÉRO DE DIEU

Maintenant que ces problèmes sont derrière nous, évidemment s’il veut mener une carrière politique conformément à ses convictions politiques qui ne sont pas libérales sociales, il est libre de le faire…Je ne suis pas homme à forcer qui que ce soit. Nous avons eu de bons entretiens. Il m’a confirmé tout cela. Il m’a dit qu’il voulait prendre un peu de temps. Il envisage d’aller faire des études de MBA à Havard. Et puis après, on verra. Je n’exclus pas qu’il revienne à la maison d’ailleurs”.