Né le 13 mars 1948, l’éminent professeur ivoirien, homme de Lettres et vice-président de l’Ascad ( l’Académie des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diasporas Africaines) s’est éteint ce dimanche 2 Décembre à Abidjan. Alors que certaines sources soutiennent qu’il était ce week-end aux obsèques d’Aboudramane Sangaré où il a même prononcé l’oraison funèbre, des sources font état de ce qu’il aurait été hospitalisé il ya dix jours de cela.

Lire aussi : DÉCÈS D’ABOUDRAMANE SANGARÉ, L’HOMMAGE ÉMOUVANT DE SIMONE GBAGBO

Membre du Front Populaire Ivoirien, le professeur Séry Bailly aura servi en tant que Ministre de l’enseignement supérieur en 2000 puis en 2003 comme Ministre de la communication. Sa mort rallonge la triste longue liste des barons du FPI qui ont tiré leurs révérences ces dernières années après la chute du pouvoir de Laurent Gbagbo. A 70 ans, il laisse derrière lui ses compagnons de lutte qui n’ont hélas pas fini de pleurer Aboudramane Sangaré qui l’a précédé dans l’au delà, il ya à peine un mois, soit le 3 novembre. Adieu professeur.