Construction de 10 000 logements sociaux en Côte d’Ivoire

0
86

La Côte d’Ivoire a signé, le 10 juin 2021, un accord avec des entreprises britanniques pour la construction de 10 000 logements sociaux.

Ce projet  s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme présidentiel de construction de logements sociaux et économiques visant la construction de 150 000 logements sur la période 2021-2025.

« Je suis donc particulièrement heureux qu’après les nombreuses séances de travail depuis le début de cette semaine, la convergence de nos intérêts aboutisse aujourd’hui à la signature d’un protocole d’accord, définissant les grandes lignes de la collaboration avec notre pays pour la réalisation d’un projet initial de 10 000 logements », a fait savoir le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme à son Cabinet.

M. Koné s’est félicité du modèle économique développé par ces entreprises britanniques, Clifton Africa et Tilgent Pay qui prévoient, en plus du financement de la construction des logementsla mise en place d’un système de portefeuille mobile permettant de fournir des crédits immobiliers à long terme et à taux bas destinés aux souscripteurs des logements.

LIRE AUSSI: Inauguration de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme à Jacqueville

Pour le de la délégation britannique, Ian Fenwick, c’est un honneur de travailler avec la Côte d’Ivoire. Il a salué la qualité des séances de travail qui ont précédé la signature de ce protocole d’accord tout en promettant d’engager la mise en œuvre de ce projet dans les trois prochains mois.

La délégation du Royaume Uni de Grand Bretagne, conduite en Côte d’Ivoire par l’, Sarra Amani, a eu droit à une présentation sommaire des opportunités que regorge le pays « porte d’entrée » dans la sous-région Ouest-économique, a fait savoir le représentant du ministre d’Etat, ministre des Affaires extérieures, le , Daouda Diabaté.

LIRE AUSSI : TikTok et WeChat : Joe Biden annule les mesures prises par Trump

La Banque de l’Habitat de Côte d’Ivoire (BHCI) représentée par sa directrice générale, Désirée Eliane Yacé, accompagne en tant que partenaire clé ce projet qui va contribuer à combler le déficit de logements dans le pays, qui se chiffre aujourd’hui à environ 500 000 unités, avec un accroissement de 10% chaque année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici