Ce samedi 2 mars 2019, fête de carrière musicale. En passant par les groupes zouglou, Garagistes, Salopards avant l’entame d’une carrière solo, Soum Bill est resté foncièrement constant quant à ses idéaux et ses convictions. Fidèle à des thématiques sociaux, il reste l’un des rares artistes zouglou les plus engagés voguant aux antipodes des régimes et autres clichés politiques. Même si maintes fois, il s’est retrouvé au centre de polémiques voulant le faire passer pour le militant d’un tel ou tel bord politique, n’en demeure, Soum Bill est resté droit dans ses bottes. En visite chez , l’ex président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, celui-ci l’a adoubé de la plus juste des manières qui soit lâchant en substance ceci : ”Soum Bill est un artiste qui chante ses convictions”.

Lire aussi : Condamné à un an de prison, Amira Lobognon dédie le titre Bambo Ghetto de…

Soro Guillaume : ”Soum Bill et moi avons des relations fraternelles qui n’ont rien à voir avec la politique”

Pendant deux mois, Soum Bill a promu le événement devant consacrer ses 25 ans de carrière. Après deux spectacles au Burkina Faso, il est à Abidjan enchaînant les rendez vous avec la presse et autres roads shows dans les nights afin d’offrir un spectacle dans un palais de la culture bondé de monde. On ouïe dire que ce pari est en passe d’être gagné. Surtout lorsqu’à quelques jours de la célébration de ses 25 ans, il se voit adouber par des célébrités comme Drogba Didier et surtout Guillaume Soro à qui il a rendu visite.

Lire aussi : Soum Bill, ses confidences

En présence de Bilé Didier, fan indécrottable de Soum Bill et l’un des précurseurs du zouglou, voici ce que Guillaume Soro dira de lui : ”Soum Bill et moi, nous nous sommes connus quand j’étais étudiant et lui évoluant au sein du groupe les Salopards. Très souvent, en Côte d’Ivoire, les gens mélangent tout. Tout n’est pas politique. Soum et moi avons des relations fraternelles, familiales. Il venait chez moi, tout comme j’allais chez lui. Cela n’avait rien à voir avec la politique. Et cette relation au delà de la politique s’est maintenue. Soum Bill est un artiste libre dans sa tête et qui chante ses convictions, et j’apprécie cela”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici