Conflit à : ce lundi 28 décembre 2020, à la sous-préfecture de Duékoué, des Dozos serment la terreur aux population de la localité.

À Guézon Sous-préfecture de Duékoué, les habitants n’avaient pourtant pas manifesté contre le troisième mandat de Ouattara, cela n’a pas empêché que les dozos, forces supplétives du regime Ouattara de brûler depuis hier toutes les maisons des autochtones après avoir tué cinq d’entre eux.

LIRE AUSSI: ELECTION À LA FIF : BOGA SIVORI PARLE DE DROGBA :…

Le reste des habitants de Guézon est actuellement caché dans les forêts environnantes. Il faut noter que, cette barbarie fait suite à une bagarre entre un jeune Wê et des Dozos pour avoir refusé de leurs payer de l’argent sur un barrage qu’ils tiennent à l’entré du village.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici