CAN 2019-Côte d’Ivoire-Afrique du Sud : Le message de Didier Drogba aux Éléphants :  »Mes petits, faites-nous vibrer… »

AbidjanPeople.net

CAN 2019-Côte d’Ivoire-Afrique du Sud : Le message de Didier Drogba aux Éléphants :  »Mes petits, faites-nous vibrer… »

C’est ce lundi 24 Juin sous le coup de 14h30 GMT, (16h30 en France) que la Côte d’Ivoire entre en lice dans le cadre de la première journée de la CAN 2019 en Egypte. L’équipe entraînée par Kamara Ibrahim regorge en son sein des champions d’Afrique 20 à l’instar du gardien, Gbohouo Sylvain, des défenseurs, Serge Aurier, Kanon Wilfried, du milieu de terrain, Serey Dié, des attaquants, Max Alain Gradel, Bony Wilfried…Plus de la moitié du onze qui sera aligné par le national a l’habitude de telles confrontations. Avec des jeunes qui seront à leur seconde CAN après la malheureuse expédition de 2017, la Côte d’Ivoire part favori face à une équipe d’Afrique du Sud dont la dernière participation à une Coupe d’Afrique des Nations remonte à 2015 avec une élimination au premier tour. Les Éléphants qui bénéficient d’un environnement serein ont le soutien de toute la nation à commencer par le chef de l’Etat, Alassane au citoyen lambda. Un soutien de taille, Didier Drogba, le capitaine emblématique, qui, tout en chanson a laissé un message à ses jeunes frères :  »Mes petits, faites-nous vibrer ».

Lire aussi : INTERVIEW-JUSTINE GNEPADY TAYOU ( PRÉSENTATRICE DE L’ÉMISSION RTI MONEY)-HÔTESSE DE L’AIR PENDANT 13 ANS,…

Didier Drogba :  »Éléphants, jouez ballon, gagnez !  »

Éléphants, jouez ballon, gagnez, éléphants, jouez ballon, gagnez…Toute la Côte d’Ivoire vous soutient. Mes petits, faites-nous vibrer ». Un message qui rappelle des paroles d’une chanson en soutien aux Éléphants. Une manière pour Didier Drogba d’exhorter ses jeunes frères à la victoire, et leur dire que les ivoiriens sont déjà à la fête. En supporter de premier rang, Didier Drogba embouche ainsi la première trompette parmi celles qui retentiront au stade Al Salam du Caire ce lundi 24 Juin à 14h30 GMT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *