Le a vivement réagit en apportant un démenti formel, aux allégations d’.  Il y a quelques jours, la a été objet de chaudes discussions sur  les réseaux sociaux après avoir révélé qu’elle avait arrêté les études en classe de Seconde D, dans cet établissement secondaire général d’Abidjan.

C’est lors de son passage dans l’émission « accusée levez-vous » sur Trace Fm le 20 juin derniers que la diva ivoirienne a révélé son niveau d’études. À la question de savoir le niveau d’études d’Eudoxie, elle répond : « J’ai un niveau d’études seconde ». « Seconde A ou C ? Insista l’animateur, seconde D, répondit Eudoxie ».

Elle a par ailleurs renchérit qu’elle n’avait pas fait la seconde D mais plutôt A.  « J’ai plutôt un niveau d’étude de seconde A et non seconde D. C’est juste un lapsus de ma part comme cela peut arriver à tout le monde. Nous étions en direct sur trace donc dans l’ambiance, l’euphorie de l’émission (accusée levez-vous) j’ai sorti cela. Sinon j’ai effectivement fréquenté le lycée municipal d’Attécoubé. J’ai arrêté les cours en classe de Seconde A », peut-on lire sur sa page Facebook.

Une déclaration qui a suscité beaucoup de réactions sur les plateformes et, elle s’est même fait recadrer par la direction du lycée qu’elle avait affirmé fréquenter.

La direction du lycée municipal d’Attécoubé n’a pas attendu longtemps pour porter un démenti formel aux propos tenus par l’influenceuse.  Dans un communiqué rendu public, l’établissement a marqué son indignation devant les informations données  par Eudoxie, tout en l’appelant à plus de “maturité “.

« C’est avec une profonde indignation que nous apprenons sur les réseaux sociaux que Mlle Eudoxie Yao aurait fait la Seconde D dans notre établissement lors de son cursus scolaire.

Nous apportons par la présente, un démenti formel à cette allégation et nous invitons Mlle Yao Eudoxie à faire preuve de “Maturité”.

Nous n’avons jamais eu de classe dénommée Seconde “D” dans notre établissement et nous n’avons jamais eu d’élève du nom de “Yao Eudoxie”. Nos archives sont disponibles à cet effet pour toute vérification », dit la note.

Elle s’adresse aux Ivoiriens

« Les Ivoiriens me sous-estiment. Ils mettent en doute tout ce que je fais. Mais les injures qu’ils profèrent à mon encontre me font avancer. Oui, chaque fois que vous m’insultez sur les réseaux sociaux, des portes ne font que s’ouvrir pour moi. Dieu me bénit », a laissé entendre la star avant d’ajouter : « Pour les deux Range Rover, j’ai été traitée de tous les noms. Cela a énervé une connaissance, à tel point qu’elle a promis m’en offrir une autre. Donc, la 3ème Range Rover est en route », a-t-elle fait savoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici