Ce dimanche 10 mars, la capitale ivoirienne, Abidjan s’est réveillée avec la nouvelle d’un crash manqué du Boeing A380 de la compagnie Air France. Avec à son bord 500 personnes, en partance d’Abidjan aux alentours de 23h, l’avion a vu l’un de ses quatre réacteurs exploser. L’avion de facto a dû faire depuis le ciel nigérien pour se poser vers 1h30 à l’aéroport Felix Houphouet Boigny d’Abidjan où l’attendait un impressionnant détachement des sapeurs pompiers militaires. Sur le vol, l’on enregistrait la présence de Baudelaire Mieu, chez Jeune Afrique. C’est lui qui donne l’information. On apprend qu’il y avait également à bord de l’appareil l’artiste coupé décalé et son fils. Ce fait rappelle un cas similaire vécu par le groupe , il y’a dix ans en arrière.

Lire aussi : People-Geoffroy Serey Dié publie les photos de ses garçons et déchaîne les passions :…

Un vol sur lequel se trouvait le groupe Magic System a vécu pareille situation

En 2008, en partance pour le Burkina Faso, un vol sur lequel se trouvait le groupe Magic System au décollage de Paris fait demi tour au niveau de l’Algérie, se retournant de facto sur Paris pour pratiquement la même raison, explosion d’un de l’avion en question en plein vol. Le cas de ce jour qui n’est pas un fait nouveau dans le monde de l’aviation a déjà été vécu à de multiples occasions dans le monde entier. A noter aussi ce jour le crash d’un Boeing 737 de la compagnie Boeing Ethiopian Airlines. Aucun survivant sur les 157 personnes qu’il y avait à bord de cet appareil. Une autre frayeur a été vécue dans le même temps sur un vol Turkish Airlines. Pour une seule journée, ça en fait de trop.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici