Il est intergénérationnel. Il se fond et s’adapte à toutes les tendances. La preuve, lorsqu’il monte sur la scène du , c’est entouré de ses ”fils”, les cinq loups de la tribu Kiff No Beat. Junior Kaloua est une mémoire des musiques urbaines ivoiriennes.

Lire aussiFABABY AU PRIMUD 2018 :”ETRE IVOIRIEN, C’EST DÉJÀ UNE VICTOIRE”

Il a vu passer tous les styles musicaux. Il a pratiqué certains, le rap notamment, il en a promu beaucoup, le ziguehi, le zouglou, le coupé décalé… L’infalsifiable comme on le définit était là. Et il a eu un mot pour la tribu des dissidents incarnés par , décliné ainsi : « Le plus important, c’est être ensemble, et non être en compétition » .

Angelo Kabila à Arafat, Kedjevara : ”J’espère que vous reviendrez”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici