A Lubafrique, un livreur de pain a été interpellé par la police pour livraison de drogue le lundi 14 décembre 2020.

Un jeune ivoirien de 28 ans, père de trois enfants, résidant à Yopougon Lubafrique et exerçant en qualité d’employé d’une boulangerie, a été saisi par la Police pour un délit de trafic de cannabis, relate OperaNews.


Le jeune homme a comparu au Tribunal de Yopougon le lundi 14 Décembre 2020 où il n’a pas nié son infraction. C’est suite à un appel anonyme que des éléments de la Police, mettant en place un dispositif, ont interpellé le jeune homme à Yopougon alors qu’il partait pour une livraison d’une importante quantité de cannabis.

  • Vous êtes vendeur de drogue, c’est ça ? lui a demandé la juge au cours de son procès.
  • Non madame, je ne suis pas vendeur, mais livreur…
    Rire dans la salle. Et la magistrate de rebondir :
  • Donc vous ne vendez pas de drogue mais vous êtes livreur de drogue… Vous avez été pris avec une grande quantité. Vous ne savez pas qu’en le vendant, ou en le livrant, c’est comme vous voulez, vous détruisez les gens ? Vous détruisez la jeunesse ?
  • C’était une erreur, madame la juge.
  • Mais l’erreur se paye !
  • Je suis désolé, madame la juge, je promets de ne plus recommencer, ajoute t-il.
  • LIRE AUSSI : BONDOUKOU : DES JEUNES RENFORCENT LEURS CAPACITÉS EN SANTÉ SEXUELLE
  • Pourquoi c’est toujours devant nous ici que vous regrettez vos actes ? interroge la juge en donnant aussitôt la sentence. Le Tribunal vous déclare coupable et vous condamne à 5 ans de prison, 500.000 francs d’amende, 10 ans de privation de Droit et 3 ans d’interdiction de paraître sur le territoire. Le minimum de condamnation pour la vente de drogue, c’est 5 ans. Mais vous auriez pu prendre 10 ans ! Vous avez 5 ans pour réfléchir à un projet d’activité licite, déclare la juge pour terminer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici