Un policier se sacrifie à Gagnoa, les faits

0
533

Le mardi 15 décembre à , une nouvelle qui fait froid dans le dos, un policier voulant sauver ces enfants sacrifie sa .

Triste. Quand l’insouciance et l’inconscience de nos élèves tuent. Parti chercher ses enfants après les coups de sifflet des élèves, un garde pénitentiaire en service au parquet ( Tribunal de Gagnoa) trouve la mort en se donnant en sacrifice pour sauver la vie de ses enfants et des élèves.

Les faits : après avoir sifflé au lycée, les élèves se sont rendus dans un établissement privé pour déloger leurs camarades occasionnant l’obstruction des voies. Un garde pénitentiaire, venu chercher ses enfants pour les mettre en lieu sûr à la maison a été obligé de garer sur le côté pour laisser passer le flux d’élèves.

LIRE AUSSI: CÔTE D’IVOIRE : UN JEUNE OPERATEUR DÉPENSE 3 MILLIONS DANS UN…

C’est en ce moment qu’ un camion dévalant une côte a perdu le contrôle et est arrivé directement sur le garde pénitentiaire qui a préféré se sacrifier pour sauver ses enfants et ces milliers d’élèves. Les enfants ont été conduits au CHR pour suivre des soins intensifs laissant leur père la tête écrasée baigner dans son sang. Les images sont choquantes . , de là-haut continue de veiller sur tes enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici