Un individu a été condamné par le tribunal de , à 12 mois de prison pour abus de confiance portant sur la somme de 4,6 millions.

Selon le responsable régional de la société de paiement électronique, Franck Kouakou, le prévenu qui disposait d’un local où il effectuait déjà les paiements électroniques, a été approché par ses agents commerciaux pour un partenariat dans le même sens.

Les choses semblaient bien se passer jusqu’à ce qu’il découvre début décembre 2020, lors d’un audit, un déficit de 700.000 FCFA sur le compte du prévenu mais ce dernier s’engage à payer progressivement cette somme.

A sa grande surprise, le prévenu a fui la ville de mais à continuer à retirer électroniquement l’argent qui était sur son compte dans plusieurs endroit du pays. Une stratégie est mise en place en collaboration avec la police qui a permis de l’appréhender dans un local de paiement électronique où il était allé faire un retrait. Le montant total du préjudice s’élevait 4,6 millions FCFA.

LIRE AUSSI: Les autorités chinoises de la santé qualifient de “complexe” la situation épidémique du pays – Actualités 13/01/2021

Après avoir reconnu les faits, il a été condamné à 12 mois de prison et à payer la somme de 4,600 millions FCFA à la société qui a subi le préjudice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici