, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, a annoncé ce jeudi 4 juin d’importantes mesures dans le cadre des examens à grands tirage, dont la suppression du au titre de l’année académique 2019-2020.

L’examen du certificat d’études primaires et élémentaires (CEPE) et du concours d’ connait depuis ce jour un réaménagement.

« la prise en compte des notes de contrôles continus et des examens blancs pour l’admission en 6è sur la base de l’obtention de 85 points sur 170, soit une moyenne de 10/20 » a indiqué la ministre Kandia Camara devant les acteurs de l’école, lors d’un point de presse.

Pourquoi une telle mesure ?

Selon la ministre, « L’observance des mesures pourrait s’avérer difficile dans les 2300 centres, devant accueillir 583 480 élèves », explique Kandia Camara

« Pour assurer la crédibilité de ce mode d’admission,je voudrais rappeler que les deux examens blancs annuels, dont le dernier est prévu le mardi 23 juin 2020, obéissent au même format que l’examen du CEPE » a assuré Kandia Camara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici