Sous-préfecture de Man : bientôt le service de l’état civil numérisé

0
247
smart

Le service de l’état civil de la sous-préfecture de Man sera bientôt numérisé et tout le système sera informatisé à l’appui du UNHCR.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’apatridie en Côte d’Ivoire.

« Je suis heureuse parce que depuis longtemps nous nous sommes battus pour obtenir la modernisation de notre état civil. Ce nouveau système qui sera mis en place va mettre un terme à la fraude sur l’état civil dont certains de nos agents se rendent coupables », a fait savoir le sous-préfet central de Man, Mme Djéréhé Claude Gervaise.

Elle a également saisi l’occasion pour sensibiliser et exhorter les chefs coutumiers de sa circonscription à inciter leurs populations à déclarer les enfants à l’état civil dès la , au risque de se voir payer plus cher au niveau des tribunaux pour avoir des jugements supplétifs.

« Au niveau de la sous délégation de , l’une des actions phares, c’est de moderniser les services d’état civil pour réduire les risques d’apatridie liés au défaut d’acte de naissance parce qu’après les rapports de , il se trouve qu’on est perpétuellement en train de faire les déclarations de naissance », a affirmé pour sa part l’administrateur national de protection de l’UNHCR à Guiglo (région du Cavally), Delagoulé Evariste.

LIRE AUSSI: JO 2024 À PARIS : LE BREAKDANCE CONFIRMÉ PAR LE CIO

Le représentant de l’opérateur technique, N’cho Ange, a par ailleurs expliqué en présence des administratives, des chefs coutumiers, des leaders communautaires et des représentants de la société civile, que le fonctionnement du nouveau système va faciliter la production des actes de l’état civil en toute et dans la célérité.

« Cette modernisation va permettre à certaines personnes de ne plus se plaindre, et à nous administrateurs d’être à l’aise (…). Cette initiative va mettre fin au règne des rats de l’état civil. Mais notre souhait est que nos partenaires nous aident à sécuriser ce matériel parce que les locaux de la sous-préfecture ont déjà connu sept cambriolages », a déclaré le 1 de la préfecture de Man, Gouassiro Ernest Mathieu, représentant le préfet de  région du Tonkpi, préfet du département de Man.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici