Le président du COSIM de Sikensi appelle à préserver la paix dans sa localité, saluant l’unanimité de vue sur ce sujet.

“Nous sommes tous des frères, des êtres humains. Nous sommes tous égaux. Un musulman ne doit pas faire du tort à un non musulman. Cherchons la paix en œuvrant pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire”, a plaidé l’Imam Diaby.

Le guide religieux a rappelé la convergence des vues entre musulmans et chrétiens, constatée au cours d’une réunion présidée par le préfet de Sikensi, Anima Aka, avec les chefs traditionnels, les différentes communautés et les forces de sécurité de la localité.

LIRE AUSSI: DES MILLIONS EN PARFUM : VOICI COMMENT TANASHA DONNA DÉPENSE SON…

El Hadj Diaby Moustapha a fait cette déclaration, lors de la grande prière à la mosquée “Al Houda” de la ville, le 30 octobre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici