Scoop : Molaré porte plainte contre Dj Arafat

0
886

C’était jusque-là la grande inconnue dans l’actualité qui a cours en ce moment dans des artistes coupé décalé. Depuis le 23 Novembre, le parquet du tribunal d’Abidjan a reçu un courrier de M Soumahoro Maury Fere dit Molaré, patron de . Dans ce courrier, Molaré explique les motivations de sa plainte qui vaut saisie d’un . Voilà deux semaines que Molaré aura donc porté contre Huon Ange Didier alias Dj Arafat.

Lire aussi : COUPÉ DÉCALÉ : MOLARÉ ET DEBORDO À NOUVEAU ENSEMBLE !

Les raisons de la plainte de Molaré

Dans le courrier adressé au procureur qui fait office de plainte, Molaré note en objet : Plainte contre monsieur Huon Ange Didier alias Dj Arafat. Les raisons qui motivent une telle démarche sont toutes simples. Molaré explique qu’à la date du 19 novembre, il a été couvert d’injures par Dj Arafat dans une publiée sur les réseaux sociaux et Youtube. Laquelle vidéo est donc une atteinte à son honneur et met en cause le sérieux de son entreprise M Group qui exerce dans le privé et qui emploie une cinquantaine de personnes. Par la suite dans son courrier toujours, il explique que Dj Arafat a conçu une chanson où il le vilipende. Au vu de tous ces manquements graves qui portent atteinte à son honorabilité, Molaré a donc porté plainte. Dans le cas échéant d’une plainte auprès du procureur, la démarche est toute simple. Après examen, la personne ici incriminée est convoquée à la brigade de recherches de la sise au Plateau pour nécessité d’enquêtes.

Lire aussi : Réconciliation Dj Arafat-Molaré : le boss du coupé décalé offre des cadeaux

Dj Arafat bientôt convoqué à la brigade de recherches

Malgré la paix des braves factice ou sincère, si la plainte de Molaré est en cours et reste maintenue, Dj Arafat devrait se voir convoquer dans les jours à venir à la brigade de recherches à la gendarmerie afin de s’expliquer, donner les motifs d’un tel agissement. S’il n’est pas convaincant dans ses propos et que les preuves sont suffisantes pour une condamnation, il se verra alors notifier une décision de justice. Dans la procédure d’une plainte auprès du parquet, le parquet n’est pas censé informer Dj Arafat ( c’est dire qu’il ne sait pas qu’une plainte plane en ce moment sur sa tête. C’est seulement lorsque la brigade de recherches se saisit du dossier que celle-ci par un soit-transmis convoque Dj Arafat et c’est en ce moment qu’il a l’information). On n’en est pas encore à cette étape. Pour l’heure, Dj Arafat et Molaré se sont réconciliés, mais l’information du jour, c’est qu’une plainte est en cours, et ce, depuis la date du 28 novembre 2018 au niveau du parquet du tribunal d’Abidjan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici