Retour de Gbagbo : Voici les avantages dont devraient bénéficier l’ancien Président

0
126

Suite à la décision de la CPI, voici les avantages dont devraient bénéficier l’ancien Président Laurent Gbagbo dès son retour.

Suite à la décision de la Cour Pénale Internationale (CPI), confirmant en appel l’acquittement de Laurent Gbagbo et son bras droit, Blé Goudé Charles, le chef de l’Etat , a pris acte et indiqué que ces derniers sont libres de rentrer au pays quand ils le souhaitent.

Le président de la république est allé plus loin, en signifiant que l’Etat prendra en charge les frais de voyage de son prédécesseur ainsi ceux de sa famille et il bénéficiera de tous les avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République.

Ainsi donc, comme Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo, devrait bénéficier d’une allocation viagère d’un peu moins de 10 millions de francs par mois. À quoi il faut ajouter Une indemnité contributive de logement ainsi que la prise en charge des frais d’eau, d’électricité et de téléphone dont les montants sont fixés dans la loi de Finances à 7,5 millions de FCFA soit un total de 17 millions de FCFA .

L’ancien Président de la République bénéficie également des avantages en nature ci-après : Un service de sécurité comprenant dix agents, sous l’autorité d’un aide de camp, officier supérieur des Forces de Côte d’Ivoire (FACI) ou de la Gendarmerie nationale ; Un Cabinet comprenant : (un Chef de Cabinet, un Chargé de protocole, un Chargé de mission ; deux secrétaires.) Trois chauffeurs pour trois véhicules dont : (un véhicule de commandement de 17 CV maximum, un véhicule de type 4 X4 de 13 CV maximum, un véhicule de liaison de type berline de 9 CV maximum) du carburant.

LIRE AUSSI: Zlatan Ibrahimovic dans le prochain Astérix et Obélix

Un personnel domestique comprenant : (un Maitre d’hôtel, un Cuisinier, un Blanchisseur, un jardinier, deux gens de maison.)Une couverture médicale prenant en compte le conjoint et les mineurs.

Ces différentes prestations en nature sont payées sur le budget de la Présidence de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici